Mon Flux

Fiche de synthèse

Bonus n°8.5 - Synthèse Valvulopathies

  IAo RAo IM RM Etios Degeneratif +++ (PD) RAA (PVD) Bicuspidie congenitale HTA Endocardite Dissection Ao !! Valvulopathie la + fqte des les PD Degeneratif: M de Mockeberg +++ Bicuspidie RAA Degenerative: M de Barlow D. fibro-elastique IDM: aigu ou chronique Endocardite RAA Fonctionnelle: II a DVG RAA ++++ (dc principalement ds PVD) Clinique Souffle Foyer aortique Proto-diastolique doux/hume/aspiratif irradie a la xyphoide Foyer aortique Meso-systolique Timbre rude/rapeux irradie aux carotides Abolition du B2 = RAo serre Foyer mitral Holo-systolique En jet de vapeur Irradie ds aisselle diastolique Triade de Durozier: 1. COM 2. Roulement 3. Eclat B1 SF Asympt +++ puis IVG: Dyspnee Hyper-pulsatilite Syncopes d'effort Asympt +++ Dyspnee prog. IM Aigue = OAP brutal +/- choc. IM chronique = IVG + choc de pointe devie Dyspnee d'aggravation progressive +++ +/- S. d'IVD / FA Ex. Cpltr RTx Cardiomegalie +/- S. d'HTAP !! Pas de dilat. VG dc pas de cardiomegalie +/- dilat Ao asc. IM Aigue = OAP massif ("poumon blancs") IM chronique: cardiomegalie +/- S. Pr "silhouette mitrale" = aspect triangulaire Dilat. OG +/- VD ECG HVG (II a dilat. VG) Axe hypergauche +/- BBG incomplet HVG systolique Ondes T - en V5/6 Axe gauche IM Aigue = N IM chronique = HAG (P>120) et amplitude N TdR Ar +++ (FA) HAG +/- HVD ETT DP Fluttering gde VM Dilat: VTD VG Remaniements / calcifications RAo serre si: S < 1cm2 (0.6) GTV > 40mmHg HVG concentrique Defaut de coaptation VM Rechercher prolapsus VM / D. fibro-elastique Quant. DOG/DVG Calcifications de la VM Fusion des commissures Quant. DOG / HTAP ER OE Cº   Endocardite +++ IVG puis IC globale TdR Dissection Ao Endocardite IVG puis IC globale TdR/TdC MS  sur TdR Vr +++ IVG puis IC globale Endocardite AC/FA +/- Cº emboliques Rupture de cordage TdR grave (TV: FV) HTAP +/- OAP +++ puis IVD (pas IVG!) FA/Flutter +/- AVC Endocardite Traitement   Traitement sympto: regime + Inhib calcique Traitement chir des que sympto ou grade ≥3 / aigue Si RAs/Sympt = Chir Si RAns/Asympt = Surveillance + Tt med Si RAs/Asympt = epreuve d'effort Traitement chir = valvuloplastie mitrale en 1ere intention Si IM aigue = chir urgence Si IM chronique: sympto = chir asympt = chir si dysf. VG/FA - Med sinon Comissurotomie per-cut. en 1ere int. +++ Traitement Med: Diuretiques NPO AVK si FA   Remarque : Evolution pour toutes les valvulopathies: Evolution naturelle lente = lgtps asymptomatique Mais si devient sympto = pronostic severe!

Fiche de synthèse

Bonus n°8.4 - HTA et ophtalmologie

Objectifs CNCI cf  item 130 Recommandations Mots-clés / Tiroirs NPO / PMZ - Aucune -     Classifications de Kirkendall         - NPC rétinopathie hypertensive et artériosclérose rétinienne   - OACR  / OVCR / NOIAA                      OACR: Raisonner comme un AVC +++ Rétinopathie hypertensive = atteintes rétiniennes directement dues à l’élévation de la PA Rare / lésion réversibles si PA ↓ (≠ artériosclérose !) Physiopathogénie : si élévation PA => autorégulation du débit par vasoconstriction artériolaire Lorsque les capacités d'autorégulation sont dépassées (HTA trop sévère et/ou trop rapide) : rupture de la BHR : hémorragies superficielles rétiniennes, oedeme maculaire , exsudats secs (=rupture prolongée de la BHR) de disposition stellaire maculaire occlusion artériolaire trop importante => ischémie : hémorragies profondes et nodules cotonneux (accumulation de matériel axoplasmique dans les fibres optiques), régressent en 1M Examen clinique !! Pas de BAV jusqu’à un stade avancé / rare sur HTA traitée Fond d’oeil:  recherche Rétrécissement artériel diffus ou plus focal (I) Hémorragies rétiniennes: en flammèche ou profondes Exsudats profonds (« secs ») / Nodules cotonneux (II) Oedème papillaire: hyperhémie de la papille (III)   Classification de Kirkendall +++   Rétinopathie hypertensive Artériosclérose stade I Rétrecissement artériel disséminé isolé Signe du croisement stade II idem + hémorragies rétiniennes Exsudats secs / nodules cotonneux S du croisement  + rétrécissement artériolaire en regard stade III Idem + oedème papillaire Stade II + : engainement vasculaire, OBVR     Artériosclérose rétinienne = lésions d’athérosclérose classiques favorisées par HTA Fréquente / lésions non réversibles (≠ rétinopathie !) Examen clinique Terrain: rechercher d’autres atteintes athéroS / pas de BAV Fond d’oeil,  rechercher Accentuation du reflet artériolaire (« cuivrée »)+/- engainement artériels Signe du croisement: veine rétinienne dilatée (« écrasée ») par une artère       Choroïdopathie hypertensive Vaisseaux choroïdiens dépourvus d'autorégulation, régulés par le S sympathique Vasoconstriction si HTA = occlusion des choriocapillaires → ischémie : rupture mécanique de la BHR car nécrose de l'ep pigmentaire et inflammation locale secondaire à la nécrose => Décollement de rétine exsudatif  (// toxémie gravidique) résolutif sous hypotenseurs La FO, la nécrose de l'ep pigmentaire  : initialement : taches blanches puis cicatrisation: taches pigmentées = tâches d'Elschnig

Fiche de synthèse

Item n°223 - Artériopathie oblitérante de l'aorte, des artères viscérales et des membres inférieurs ; anévrysmes.

Objectifs CNCI Diagnostiquer une artériopathie oblitérante de l'aorte, des artères viscérales et des membres inférieurs. Diagnostiquer un anévrysme de l'aorte et des artères périphériques. Identifier les situations d'urgence et planifier leur prise en charge. Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. Décrire les principes de la prise en charge au long cours en abordant les problématiques techniques, relationnelles et éthiques en cas d'évolution défavorable. Recommandations Référentiel de Médecine vasculaire 2018 Collège de Médecine cardiovasculaire 2019 HAS 2016 : ALD n°3 - Artériopathie oblitérante des membres inférieurs HAS 2009 : Evaluation des endoprothèses aortiques abdominales utilisées pour le traitement des anévrismes de l'aorte abdominale sous-rénale ESC 2017 : Guidelines on the diagnosis and treatment of peripheral artery diseases Mots-clés A savoir Claudication intermittente / périmètre Douleurs de décubitus / impuissance Pouls / souffles / troubles trophiques ICP: trophique > 15J / PAs(c) < 50  ECG / ETT / Echo TSA / Echo AA glycémie / EAL / créat. / protéinurie  Artériographie des MI en pré-op.  Aspirine / statine / IEC: tous A VIE Réadaptation vasculaire / marche  Revascularisation par ATL ssi ≥ 3M Chirurgie: pontage / endartériectomie Prise en charge à 100%  Masse battante / souffle / De Bakey Rupture: A > 5cm / douleur / choc C° thrombo-embolique = IAM  Chirurgie si > 5cm  ou  symptomatique Mise à plat-greffe ou endoprothèse Autres localisations athéroS Recherche/traitement des FdR CV IPS < 0.9 = AOMI Classification AOMI HAS (3)  Dilatation > 3cm = AAA  Arrêt du tabac et MHD Education du patient  Aspirine même si asympt. Chir AAA programmée= EDTSA/ Coro préop AAA symptomatique = urgence

Fiche de synthèse

Item n°224 - Thrombose veineuse profonde et embolie pulmonaire

Objectifs CNCI Diagnostiquer une thrombose veineuse profonde et/ou une embolie pulmonaire. Identifier les situations d'urgence et planifier leur prise en charge. Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. Connaître les indications et les limites d'un bilan de thrombophilie. Recommandations Collège de Cardiologie 2019 Collège de Pneumologie 2018 Antithrombotic Therapy and Prevention of Thrombosis - ACCP 2012 Surveillance plaquettaire d’un traitement par Héparine de Bas Poids Moléculaire - AFSSAPS 2011 La compression médicale dans le traitement de la maladie thrombo-embolique veineuse - HAS 2010 Biologie des anomalies de l'hémostase - HAS 2011 Prévention et traitement de la maladie thrombo-embolique veineuse en médecine - AFSSAPS 2009 Guidelines on the diagnosis and management of acute pulmonary embolism - ESC 2008 Prévention de la maladie thromboembolique veineuse périopératoire et obstétricale - SFAR 2005 Mots-clés A savoir FdR de MTEV : triade de Virchow Signe de Homans / s. inflammatoires D-Dimères > 500ng/mL (Sp faible) EchoD : incompressibilité de la veine HBPM SC / 100UI/kg/12h / ≥ 5J AVK PO dès J1 / INR 2-3 / 3 à 6M EP : dyspnée / tachycardie / ex. N AngioTDM : lacunes / thrombus ECG / radio thorax / GDS / échoD Effet shunt : PaO2 + PaCO2 < 120 Coeur pulmonaire chronique postEP Oxygénothérapie pour SpO2 ≥ 95% HNF IVSE curatif (500UI/kg/j) ≥ 5J AVK PO dès J1 / INR 2-3 / 6-12M Remplissage + dobutamine si choc Surveillance plaquettes / INR Prise des constantes Ex. bilatéral et comparatif TVP = EP et EP = TVP Rechercher un cancer Rechercher des s. de gravité Créatinine en pré-HBPM HBPM/HNF dès la suspicion Bas de contention Choc = thrombolyse Education du patient AVK Pharmacovigilance si TIAH  

Fiche de synthèse

Item n°221 - Hypertension artérielle de l'adulte.

Objectifs CNCI Expliquer l'épidémiologie, les principales causes et l'histoire naturelle de l'hypertension artérielle de l'adulte Réaliser le bilan initial d'une hypertension artérielle de l'adulte. Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient (voir item 326). Décrire les principes de la prise en charge au long cours. Recommandations HAS 2005 : hypertension artérielle ESC 2007 : hypertension artérielle AFSSAPS 2002 : crise aiguë hypertensive SFMU 2005 : hypertension artérielle aux urgences NICE 2011 : hypertension artérielle SFHTA 2012 : dénervation rénale SFHTA 2011 : mesure de la pression artérielle SFHTA 2013 : prise en charge de l'hypertension artérielle de l'adulte Polycopié National Cardiologie 2015 Polycopié National Néphrologie 2009 Polycopié National Endocrinologie 2011 Polycopié National Médecine Vasculaire 2015 ESC 2013 : hypertension artérielle Mots-clés A savoir Pression artérielle ≥ 140 et/ou 90 sur 2-3Cs pendant 3-6M MAPA ou auto-mesure quasi systématique Grade: 140/90 – 160/100 – 180/110 Cerveau / oeil / coeur / rein / artères Carotides / fond d'oeil / électrocardiogramme / bandelette urinaire / pouls Bilan de l'hypertension artérielle II (5): < 30ans / pression artérielle ↑ / R Objectif tensionnel PAS = [130-139 mmhG] et PAD 90 mmHg Stratification du RCV / stratégie traitement MonoT ou BiT si RCV ↑ / Consultation à +1 mois Aspirine + statine si RCV élevé Hypertension artérielle rénoV: athéroS / fibrodysplasie Revascularisation rénale par ATL Adénome de Conn / hypertrophie M. de Cushing / adénome / paranéo Toujours: I/II ; central/périphérique Métanéphrine-normétanéphrine 24h Tomodensitométrie / scinti MIGB / IRM / RET Crise aiguë hypertensive: > 180/110 Hypertension artérielle maligne: PAd > 130 + RHT Jamais de traitement en urgence Rechercher une Hypertension artérielle II Atteinte d’un organe cible (5) Autres facteurs de risque cardio-vasculaires / RCV global Bilan initial minimal HAS (6) Globale et pluridisciplinaire Diabète/Insuffisance rénale chronique: pression artérielle < 130/80 Mesures hygiénodiététiques (6) RCV 1/2 = Mesures hygiéno-diététiques seules 6M Surrénalectomie: couverture Phéochromocytome = Néoplasie endocrinienne multiple Crise = facteur déclenchant Complication d’une hypertension artériell maligne (4)

Fiche de synthèse

Item n°334 - Syndromes coronariens aigus

Objectifs CNCI Diagnostiquer un syndrome coronarien aigu, une angine de poitrine et un infarctus du myocarde Identifier les situations d’urgence et planifier leur prise en charge pré-hospitalière et hospitalière Argumenter l’attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient Décrire les principes de la prise en charge au long cours   Recommandations Guide Affection de longue durée : Maladie coronarienne - HAS 2014 Guidelines:  Management of stable angina pectoris: executive summary - ESC 2006 Guidelines: Management of acute myocardial infarction in patients presenting with ST-segment elevation - ESC 2012 Guidelines: Management of acute coronary syndromes in patients presenting without persistent ST-segment elevation - ESC 2011 Guidelines : Myocardial revascularization - ESC 2010 Prise en charge et orientation d’une suspicion de SCA ST+ aux Urgences - HAS 2007 Prise en charge et orientation d’une suspicion de SCA non ST+ aux Urgences - HAS 2007 Prise en charge de l’infarctus du myocarde à la phase aiguë en dehors des services de cardiologie - HAS/SAMU 2006 Polycopié National Cardiologie 2010 Bon usage des agents antiplaquettaires - HAS/ANSM 2012 Points d’information sur les dossiers discutés en commission d’AMM - AFSSAPS 2011 Mots-clés A savoir DT rétrosternale / constrictive Angor stable: trinitro-sensible Classification CCS de l’angor stable ECG d’effort: ST- / DT / FC > 85% Scinti Th. : mismatch repos/effort Echo dobu: dyskinésie à l’effort Coro/stable: indications / C° (6) Revascularisation par ATL / stent SdG: terrain / ECG / clinique / tropo Urgence / USIC / scope / O2 / repos non ST+ : aspirine/plavix + HBPM curatif En aigu: morphine / BB- / TNT Au décours: MHD + Mdt (6) + éduP ST+: antiGP2b3a + HNF en curatif ATL: toujours si transport < 45min Thrombolyse: si transport > 45min SdG ou choc = ATL en urgence Syndrome de reperfusion (4) Autres FdR CV Autres localisations athéroS Heure de survenue de la DT Arrêt des BB- / des ADO Scope ECG et monitoring BB- / aspirine / statine / TNT MHD et contrôle des FdR CV SCA non ST+ = stratification SCA non ST+ = ATL sous 48h Pardee / miroirs / territoire Revascularisation coronaire IDM: BB- / IEC systématiques Education du patient Prise en charge à 100%