Mon Flux

Questions isolées

Annales n°3 - Questions Isolées

Non fait
Fiche de synthèse

Item n°157 - Infections urinaires de l'enfant et de l'adulte.

Objectifs CNCI Interpréter les résultats des bandelettes urinaires et des examens cytobactériologiques des urines Diagnostiquer et traiter une cystite aiguë Connaître la conduite à tenir face à une cystite récidivante. Diagnostiquer et traiter une pyélonéphrite aiguë, identifier les situations nécessitant une hospitalisation. Diagnostiquer et traiter une prostatite aiguë, identifier les situations nécessitant une hospitalisation. Expliquer la place de l'antibiothérapie chez un patient porteur d'une sonde urinaire. Recommandations PILLY 2021 Collège d'Urologie 2021 Collège de Pédiatrie 2021 Mots-clés A savoir Cystite: BU +/- ECBU avec ABG Indications de l’ABT minute Cystite récidivante (≥ 4x/an) Cystite compliquée (dysurie /terrain) Auto-surveillance par la patiente PNA = ECBU / créat / écho / hémoC PNA ambulatoire = ofloxacine / 2S PNA hospitalière = C3G-FQ / 2-3S Prostatite: SFU chez l’homme = TR ABT: FQ +/- aminosides / 4 à 6S Traitement d’une HBP associée au décours chronique = seuil 10^3 / ABT ≥ 3M Enfant: reflux vésico-urétéral (F/M) Cystographie rétrograde Sd de jonction pyélo-urétérale (CPC) Cystite = cotrimoxazole PO 5J PNA = C3G IM 3J puis CMX 15J prise T. / ébranlement lombaire hCG si femme jeune Dysurie = bilan d’uropathie Bactériurie asympt. : pas de traitement MHD / éducation patiente Dilatation CPC = dérivation Contrôle à J3 si ambulatoire Prostatite = recherche globe RAU = dérivation des urines N < 3M: hospitalisation Contrôle à 48h si enfant

Fiche de synthèse

Item n°152 - Infections cutanéo-muqueuses et des phanères, bactériennes et mycosiques de l'adulte et de l'enfant

Objectifs CNCI Diagnostiquer un impétigo, une folliculite, un furoncle, une dermo hypodermite bactérienne (DHB) et ses signes de gravité Connaître les principes du traitement de l'impétigo, de la folliculite, du furoncle, de la dermohypodermite bactérienne (DHB). Diagnostiquer et connaître les principes du traitement des infections cutanéo-muqueuses à Candida, cutanée à Malassezzia et des phanères (teignes, onychomycose). Diagnostiquer et connaître les principes du traitement des infections à dermatophytes de la peau glabre, des plis et des phanères. Recommandations PILLY 2020 Collège des Parasitoses 2019 Collège de Médecine intensive et réanimation 2018 Collège de Pédiatrie 2017 Collège de Chirurgie maxillo-faciale 2017 Collège de Dermatologie 2017 Mots-clés A savoir Erysipèle: dermo-hypodermite aiguë Placard infl. oedème / limites floues Streptocoque SGA / porte d’entrée Fasciite nécrosante streptococcique PéniG IV puis/ou amoxicilline PO 15J Impétigo: lésion vésico-bulleuse avec croûte jaunâtre Staphylocoques dorés Péni M PO 10J + kératinolytiques-AS Furoncle: papulo-pustule centrée poil Staphylococcie maligne de la face Anthrax/furonculose: plt des gîtes Si médio-facial: cloxacilline PO 10J Candidose: lésion rouge vernissée Enduit blanchâtre / ttes localisations Onyxis des mains (≠ dermatophytes) Dermatophytie: plaque érythémato-squameuse prurigineuse Bordure active / guérison centrale Plis = trichophyton = anthropophile Peau glabre = microsporis = zoophile Teignes: fluo = tricho(-) / micro(+) Lésion élémentaire / topographie Porte d’entrée: recherche / traitement Gravité: sepsis / nécrose Marquer les limites au feutre AUCUN ex. complémentaire AINS: rechercher / arrêter Tétanos = SAT / VAT Eviction scolaire Dépistage / traitement des contacts MHD: hygiène / éducation Autres localisations Facteurs favorisants Candidose digestive = VIH  

Fiche de synthèse

Item n°151 - Infections broncho pulmonaires communautaires de l'adulte et de l'enfant.

Objectifs CNCI Connaître la prévalence et les agents infectieux Diagnostiquer les complications et connaître les critères d'hospitalisation ainsi que les traitements des bronchites aiguës, des bronchiolites, des exacerbations de BPCO et des pneumonies communautaires. Connaître le traitement de la pneumonie à pneumocoque. Recommandations PILLY 2021 Collège de Pneumologie 2019 Collège de Médecine intensive et de réanimation 2018 Collège de Pédiatrie 2021 Mots-clés A savoir Bronchite : toux (2) + pseudo-grippal Virus : parainfluenza / rhinovirus / vrs C° : surinfectin bronchite bactérienne Traitement sympto / EduP / auto-surveillance PAC : alvéolaire / intersitielle / excavée Sd de condensation pulmonaire (3) RTx F/P : diag(+) / C° / étiologique GDS / NFS-CRP / HémoC / BR-BHC ECBC / Antigénurie Pc-L que si SdG Ambulatoire si < 65ans sans CoM Vaccination anti-pneumococique Crépitants / SdG ANAES (6) +/- ex. Traitement sympto : DRP / AG / kiné / alim. ABT ssi : OMA / PAC / fièvre > 48h Enfant : PFLA / mycoplasme / virus Hospitalisation  que si  < 6M ou SdG < 3ans = PFLA : amox 80mg/kg 10J > 3ans et atypique = macrolide ≥ 14J Vaccination / éviction / éduP / carnet Arrêt du tabac / substitution Bronchite : signes négatifs (6) Bronchite : ni examen ni ABT Recherche signes de gravité PAC récidivante = étiologie Kinésithérapie respiratoire Déclaration ARS légionnelle Contrôle clinique à J2-3 (T.)  

Fiche de synthèse

Item n°163 - Hépatites virales.

Objectifs CNCI Connaître les modes de transmission des différentes hépatites virales et les modalités de leur prévention. Prescrire et interpréter les examens sérologiques utiles au diagnostic. Connaître les grands principes du traitement et de la surveillance des hépatites chroniques B et C. Connaître les modalités de prévention. Identifier les situations d'urgence et planifier leur prise en charge. Recommandations Collège d'Hépato-gastroentérologie 2021     HAS 2006, Guide ALD: VHB / Hépatite virale B HAS 2006, Guide ALD: VHC / Hépatite virale C Recommandations européennes (en anglais) : VHB: EASL 2012 VHC: EASL 2014 Mots-clés A savoir Sujets asymptomatiques +++/ dépistage VHB = ADN / VHC = ARN Ag HBs(+) ≥ 6M = VHB chronique Voyage / toxico / rapports / prof. Hépatite aiguë cytolytique bénigne Phase pré-ictérique: pseudo-grippal TA > 10N et écho N = hépatite aiguë Fulminante: IHC grave et délai < 2S Bilan: (+) / activité / C° / coM / préT Prise en charge à 100% Tests non invasifs dans hépatite C HepB chronique active : IFNα 12M / Analogue nucléos(t)idique illiimité VHC: antiviraux d'action directe  Hépatite: virale / alcool / médicament Mutant préC: HBe(-)/PCR(+) SdG: ex. sneuro / TP-F.V Sérologie VIH +/- FGE Arrêt alcool / médicaments Sujets contact / Déclaration PBH pour score METAVIR Bilan IST / autres sérologies Préservatif / contraception Vaccination  anti-VHA/VHB PCR ARN VHC à +12S

Fiche de synthèse

Item n°153 - Infections ostéo articulaires (IOA) de l'enfant et de l'adulte.

Objectifs CNCI Connaître les principaux agents infectieux responsables des IOA selon l'âge, le terrain et leur profil de résistance. Diagnostiquer et connaître les principes du traitement d'une arthrite avec ou sans matériel, d'une ostéite avec ou sans matériel. Diagnostiquer et connaître les principes du traitement d'une infection osseuse sur pied diabétique. Recommandations PILLY 2021 Collège de Rhumatologie 2020 Collège de Pédiatrie 2021 Mots-clés A savoir Staph. aureus >> strepto. > E. coli Mono-arthrite aiguë inflammatoire Erosion/ déminéralisation/ pincement Liquide trouble / inflammatoire ECBU / radio thorax / ETT / locaux Terrain: sérologie VIH / Gly. / EPP Drainage chirurgical / arthroscopie Contracture / fièvre inconstante HypoT1 / HyperT2 / HyperGado Immobilisation par corset (HBPM) OM: enfant / hématogène / radio N Ostéite: diabète / matériel / fièvre ↓ IRM: HypoT1 / HyperT2 / HyperGado ABT proba: oxacilline + gentamicine Arthrite = 6S / SD = 12S/ OM = 8S Décharge / immobilisation / HBPM Décharge de l’articulation Examen bilatéral /corps entier Prise de la température Rechercher la porte d’entrée Ponction + hémocultures Bilan IST si gonocoque Sérologie VIH devant arthrite Ex. neuro sur spondylodiscite IRM médullaire en urgence Immobilisation + corset si SD BK = 12M / MDO / isolement Ostéomyélite = biopsie Traiter la porte d’entrée Rééducation-Kinésithérapie

Fiche de synthèse

Item n°155 - Tuberculose de l'adulte et de l'enfant.

Objectifs CNCI Connaître les populations à risque de tuberculose et l'épidémiologie de la résistance du BK Connaître les indications et savoir interpréter une IDR à la tuberculine, un test interféron gamma Diagnostiquer une primo infection tuberculeuse, une tuberculose dans ses différentes localisations et chez l'immunodéprimé. Connaître les principes du traitement d'une tuberculose dans ses différentes localisations, et de sa surveillance notamment de l'observance. Connaître les mesures de prévention à appliquer dans l'entourage d'un patient atteint de tuberculose. Recommandations Collège de Pneumologie 2021 Collège de Pédiatrie 2021 PILLY 2021 Mots-clés A savoir Mycobacterium tuberculosis (BK) PIT / latence / TM (10%): TPC-TEP PIT asympt. / RTx: N / IDR > 10mm fièvre-AEG-toux / auscultation = N lobes sup / nodules / cavernes / ADP ECBC: Ziehl-Nielsen / Lowenstein Aigu / μnodules bilatéraux / ECBC (-) Localisations extra-pulmonaires (7) PIT patente-TPC-miliaire = (4-2) 6M PIT latente-infection-ABP = (2) 3M Méningite / spondylodiscite = 12M Prise en charge à 100% / ass. sociale TA > 3N: arrêt PZA / INH (1/2) / 9M J15 / M1-M2 / M4-M6 / M12-M18 TA / FO M2 / ECBC M6 / RTx M18 Pas d’obligation vaccinale / M1 / FdR IDR négative n’élimine pas Bilan d’extension (7; C-PC) ABG: cf souches résistantes Sérologie VIH / VHC-VHB Isolement dès suspicion Vit. B6 associée à l’INZ Déclaration à la DASS Sujets contacts: enquête Précarité / nutrition CLAT / DO issues de tt

Fiche de synthèse

Item n°145 - Infections naso-sinusiennes de l'adulte et de l'enfant.

Objectifs CNCI Connaître les différentes formes de sinusite et les explorations éventuellement nécessaires pour en étayer le diagnostic Connaître les arguments cliniques permettant de distinguer une sinusite maxillaire aiguë, d'une rhinite ou d'une rhinopharyngite Prescrire le traitement approprié, antibiotique et/ou symptomatique, à un patient présentant une sinusite maxillaire aiguë, une rhinite, une rhinopharyngite Diagnostiquer et connaître les complications et les principes du traitement d'une ethmoï dite aiguë du nourrisson et de l'enfant Recommandations PILLY 2021 Collège de Pédiatrie 2021 Collège d'ORL 2017 HAS 2016, Sinusite de l'adulte HAS 2016, Sinusite de l'enfant HAS 2016, Rhinopharyngite de l'adulte HAS 2016, Rhinopharyngite de l'enfant Mots-clés A savoir Pneumocoque / haemophilus / M.C. Rhinoscopie: écoulement pus ostium Critères de sinusite AFSSAPS: ≥ 2/3 Sinusite sphénoïdale ou C° = TDM Désobstruction RP / AG / décongest. ABT seulement si critères à 48h +++ Augmentin® 1gx3 PO pendant 7-10J Greffe aspergillaire / cacosmie / chir. Polypose naso-sinusienne / Sd Widal Ethmoïdite: oedème palpébral + AEG Mydriase / exophtalmie / ophtalmoplégie TDM injectée / abcès intra-orbitaire ABT IV +/- orbitotomie de drainage Rhino-sinusite maxillaire: slt ≥ 3ans RS-M subaiguë: > 10J / sévère: > 39° RA: dite persistante si > 4J/S  et  > 4S Atopie / saisonnier / prurit / prick-test Anti-H1 / dégongestinnant / éviction SM: pas d’examen / pas d’ABT Cs de contrôle à +48h ou J10 Ethmoïdite = signes oculaires Rhinorrhée purulente ≠ ABT Eviction de l’allergène si atopie Consentement parental écrit  

Fiche de synthèse

Item n°147 - Otites infectieuses de l'adulte et de l'enfant.

Objectifs CNCI Connaître les agents infectieux responsables de l'otite moyenne aiguë (OMA) et leur profil de sensibilité. Connaître les éléments diagnostiques et la stratégie de prise en charge d'une OMA purulente, d'une otite externe, d'une otite séromuqueuse. Prescrire le traitement approprié, antibiotique et/ou symptomatique, à un patient présentant une OMA purulente en première intention et en cas d'échec. Diagnostiquer une otite moyenne chronique dangereuse ou cholestéatomateuse Recommandations PILLY 2021 Collège d'ORL 2021 Collège de Pédiatrie 2021 Mots-clés A savoir OED: otalgie / apyrétique / CAE infl. → nettoyage / ABT locale / Edu-MHD OEM: otorrhée verdâtre / diabétique → C°: ostéomyélite (TDM ++) / neuro → ABT anti-pseudomonas +/- traitement chir. OMA: pneumocoque / haemophilus Congestive: rosé / mat / ↓ triangle Collectée: bombement / ↓ reliefs Perforée: otorrhée +/- perforation Paracentèse: N < 3M / C° / fièvre J3 → ABT: Augmentin 80mg/kg/j; 5-10J Tj si < 2ans / Amox 150mg si PSDP OSM: hypoacousie / épaissi / rétracté Impédancemétrie / audiométrie: ST° → abstention +/- ATT-adénoïdectomie si: OSM > 3M / ST > 30dB / OMA x5 Cholestéatome: otorrhée / squames Audiométrie (ST +/- SP) / TDM / B. → ABT puis mastoïdectomie / 2e look Ex. bilatéral et comparatif Arrêt ADO / relais insuline Enfant fébrile = otoscopie Recherche d’un Sd méningé OMAc = aucun / pas d’ABT Cs de contrôle à 48-72h OSM enfant = langage OSM adulte = UCNT: cavum Otalgie non ORL = K VADS

Fiche de synthèse

Item n°172 - Diarrhées infectieuses de l'adulte et de l'enfant

Objectifs CNCI Connaître les principaux agents infectieux causes de diarrhées. Reconnaître les signes de gravité d'une diarrhée infectieuse.Connaître les indications et savoir interpréter les résultats d'un examen bactériologique, virologique et parasitologique des selles. Connaître les principes des traitements des diarrhées infectieuses. Connaître les principes de prévention de la toxi-infection alimentaire et savoir la diagnostiquer. Connaître les principes de la conduite à tenir en cas de toxi-infection alimentaire familiale ou collective. Recommandations Pilly 2020 Mots-clés A savoir Entéro-toxinogène / Sd cholériforme Entéro-invasif / Sd dysentérique Indications des examens paraC (4) Coprocultures: toxines  Cl. difficile Recto-sigmoïdoscopie si dysenterie Hypokaliémie / acidose métabolique Colite pseudo-membraneuse à Cl. difficile Typhoïde: dissociation FC/T ; hémocultures Salmonella non typhii = dysentérique Salmonella typhii/paratyphii = cholériforme Dysentérique = hospitalisation / isolement / ParaC / ciprofloxacine + métronidazole IV Déshydratation / réhydrater Diarrhée non infectieuse Prise médicamenteuse Voyage récent (< 3M) Notion de contage (TIAC) Prise température / TR Hémoculture si T > 38°C Si post-ABT: arrêt de l’ABT Hygiène / eau / sans résidu Pseudo-Mb: isolement/ CLIN Typhoïde: isolement / DDASS Retour de voyage = FGE Dysentérique: CI lopéramide Cs si pas d’amélioration à J3

Fiche de synthèse

Item n°4 - La sécurité du patient. La gestion des risques. Les événements indésirables associés aux soins (EIAS).

Objectifs CNCI Définir les notions de Qualité, Sécurité, événement indésirable grave (EIG), évènement porteur de risque (EPR), résilience. Présenter les données quantitatives sur la fréquence et la nature des EIG dans le système de soins ; Enquêtes nationales sur les EIG, évolution dans les dix dernières années. Connaître les définitions des termes suivants : antisepsie, asepsie, désinfection, décontamination, stérilisation. Connaître les procédures d'hygiène des mains en milieu de soins, et d'antisepsie de la peau saine, de la peau lésée et des muqueuses. Connaître et expliquer les mesures préventives des infections associées aux soins (IAS) : infection urinaire, infection sur cathéter vasculaire, pneumonie, infection du site opératoire. Exposer les grands principes d'organisation de la sécurité sanitaire. Faire un point sur les différences entre la France, les principaux pays européens et les USA. Définir et pondérer les grandes composantes de la gestion des risques ; préciser l'importance de la composante FHO (facteurs humains et organisationnels) du risque associé aux soins. Préciser les différentes missions relevant du ministère chargé de la santé et de la HAS. Recommandations Polycopié du Collège universitaire des enseignants en santé publique - 4ème édition (2019) ECN pilly 2021  Référentiel d'anesthésie-réanimation et de médecine péri-opératoire (2020) HAS La sécurité des patients, la gestion des risques Mots-clés A savoir IN si: absente à l’admission  et  délai: > 48h / opération: 1mois / prothèse: 1an Sites: IU / pneumopathie / ILC / ISO Aléa thérapeutique (3) / indemnisation IU: s. urinaires + 10^3 / ABT adaptée IP: RTx + ≥ 1s. / ABT proba: C3G-A ISO: superf./profonde / ABT adaptée ILC: écoulement + 10^3 / vanco-A Mesures d’hygiène: gants / masque Isolement (4): protecteur / septique Spécifique: limiter / asepsie / changer Signalement interne +/- externe Pas de s. clinique = pas d’IN Ablation de la sonde / du KT Lavage des mains avec SHA Information du patient +++

Fiche de synthèse

Item n°173 - Prescription et surveillance des anti-infectieux chez l'adulte et l'enfant (voir item 326).

Objectifs CNCI Prescrire et surveiller un traitement anti-infectieux. Antibiotiques Évaluer la pertinence d'une prescription d'antibiotiques. Exposer les enjeux d'une utilisation des antibiotiques non conforme aux recommandations de bonne pratique clinique. Préciser les critères de choix d'une antibiothérapie probabiliste. Connaître les principales indications thérapeutiques et les principaux effets indésirables d'au moins un représentant des familles d'antibiotiques suivantes : pénicillines du groupe G ou V, pénicillines du groupe A ; associations comportant un  inhibiteur des bêtalactamases ; pénicillines du groupe M ; céphalosporines de seconde et troisième générations ;  macrolides, lincosanides, aminosides ; cotrimoxazole, quinolones ; les glycopeptides et les pénèmes. Analyser les causes d'échec d'une antibiothérapie ; savoir réévaluer une antibiothérapie. Antiviraux Connaître les principales molécules antivirales anti Herpesviridiae. Connaître les principales indications et modalités d'utilisation des antiviraux au cours de la grippe. Connaître les classes d'antirétroviraux disponibles et leurs principaux effets indésirables Antiparasitaires Connaître les principales molécules antiparasitaires et leurs indications. Antifongiques Connaître les principales molécules antifongiques, leurs indications et modalités d'utilisation. Bon usage des anti-infectieux Connaître les principales situations cliniques nécessitant une documentation microbiologique. Connaître l'impact écologique des anti-infectieux et les facteurs d'émergence de la résistance aux antiinfectieux. Connaître les principales situations cliniques en infectiologie ne relevant pas d'une prescription d'anti-infectieux. Connaître les recommandations de prise en charge des patients porteurs ou susceptibles de porter des bactéries hautement résistantes. Préciser les critères de choix de l'antibioprophylaxie dans le cadre chirurgical. Connaître l'organisation de la lutte contre les infections associées aux soins dont la surveillance des infections du site opératoire ; Expliquer les mesures de prévention des principales infections associées aux soins (voir item 4). Connaître le rôle du référent en infectiologie d'un établissement. Recommandations AFSSAPS 11 (Nitrofurantoïne) AFSSAPS 11 (Péni M) AFSSAPS 11 (Nizoral®) AFSAPPS 11 Aminosides ANSM 12 Légionellose Polycopié national: Pilly 2020 Mots-clés A savoir ABT bactéricide: CMI ~ CMB Germe résistant: CMI > [ABT] R: acquisition (2) / mécanimes (4) Suivi: défervescence / observance Si échec: traitement (3) / foyer (3) / NI (3) Grossesse: cyclines / FQ / aminoside C3G inactives sur listéria: amox. x2 Anti-pyocyanique: fortum / tazocilline Aminoside: néphrotoxicité-ototoxicité Sulfamides: Lyell / hémato: ac folique 2 INTI + 1 IP/r si CD4 < 350/mm3 VHC = INFα-PEG / ribavirine 6-12mois Aciclovir si PI  ou  ≥ 6 récurrences/an Grippe: Tamiflu 5J : < 48h Bilan bactério avant l’ABT Réévaluation à 48H puis J7 Fièvre persistante = 3×3