Mon Flux

Fiche de synthèse

Bonus n°8.4 - HTA et ophtalmologie

Objectifs CNCI cf  item 130 Recommandations Mots-clés / Tiroirs NPO / PMZ - Aucune -     Classifications de Kirkendall         - NPC rétinopathie hypertensive et artériosclérose rétinienne   - OACR  / OVCR / NOIAA                      OACR: Raisonner comme un AVC +++ Rétinopathie hypertensive = atteintes rétiniennes directement dues à l’élévation de la PA Rare / lésion réversibles si PA ↓ (≠ artériosclérose !) Physiopathogénie : si élévation PA => autorégulation du débit par vasoconstriction artériolaire Lorsque les capacités d'autorégulation sont dépassées (HTA trop sévère et/ou trop rapide) : rupture de la BHR : hémorragies superficielles rétiniennes, oedeme maculaire , exsudats secs (=rupture prolongée de la BHR) de disposition stellaire maculaire occlusion artériolaire trop importante => ischémie : hémorragies profondes et nodules cotonneux (accumulation de matériel axoplasmique dans les fibres optiques), régressent en 1M Examen clinique !! Pas de BAV jusqu’à un stade avancé / rare sur HTA traitée Fond d’oeil:  recherche Rétrécissement artériel diffus ou plus focal (I) Hémorragies rétiniennes: en flammèche ou profondes Exsudats profonds (« secs ») / Nodules cotonneux (II) Oedème papillaire: hyperhémie de la papille (III)   Classification de Kirkendall +++   Rétinopathie hypertensive Artériosclérose stade I Rétrecissement artériel disséminé isolé Signe du croisement stade II idem + hémorragies rétiniennes Exsudats secs / nodules cotonneux S du croisement  + rétrécissement artériolaire en regard stade III Idem + oedème papillaire Stade II + : engainement vasculaire, OBVR     Artériosclérose rétinienne = lésions d’athérosclérose classiques favorisées par HTA Fréquente / lésions non réversibles (≠ rétinopathie !) Examen clinique Terrain: rechercher d’autres atteintes athéroS / pas de BAV Fond d’oeil,  rechercher Accentuation du reflet artériolaire (« cuivrée »)+/- engainement artériels Signe du croisement: veine rétinienne dilatée (« écrasée ») par une artère       Choroïdopathie hypertensive Vaisseaux choroïdiens dépourvus d'autorégulation, régulés par le S sympathique Vasoconstriction si HTA = occlusion des choriocapillaires → ischémie : rupture mécanique de la BHR car nécrose de l'ep pigmentaire et inflammation locale secondaire à la nécrose => Décollement de rétine exsudatif  (// toxémie gravidique) résolutif sous hypotenseurs La FO, la nécrose de l'ep pigmentaire  : initialement : taches blanches puis cicatrisation: taches pigmentées = tâches d'Elschnig

Fiche de synthèse

Item n°44 - Suivi d'un nourrisson, d'un enfant et d'un adolescent normal. Dépistage des anomalies orthopédiques, des troubles visuels et auditifs. Examens de santé obligatoires. Médecine scolaire. Mortalité et morbidité infantiles.

Objectifs CNCI Assurer le suivi d'un nourrisson, d'un enfant et d'un adolescent normaux. Argumenter les modalités de dépistage et de prévention des troubles de la vue et de l'ouïe. Argumenter les modalités de dépistage et de prévention des principales anomalies orthopédiques. Connaître les modalités du dépistage de la luxation congénitale de la hanche au cours des six premiers mois. Connaître la morphologie des membres inférieurs de l'enfant et son évolution au cours de la croissance. Connaître les déformations du rachis de l'enfant et de l'adolescent, les modalités de leur dépistage, et leurs conséquences. Recommandations RPC HAS 2005 Propositions portant sur le dépistage individuel chez l'enfant de 28 jours à 6 ans, destinées aux médecins généralistes, pédiatres, médecins de PMI et médecins scolaires - HAS 05 Propositions portant sur le dépistage individuel chez l’enfant de 7 à 18 ans, destinées aux médecins généralistes, pédiatres et médecins scolaires - HAS 05 Surdité de l’enfant : accompagnement des familles et suivi de l’enfant de 0 à 6 ans - HAS 09                          Dépistage précoce des troubles de la fonction visuelle chez l'enfant pour prévenir l'amblyopie -  ANAES 02 Polycopiés nationaux Pédiatrie: Suivi d'un nourisson, d'un enfant et d'un adolescent normal : dépistage des troubles visuels et auditifs Ophtalmo:  Suivi d'un nourisson : dépistage des troubles visuels chez l'enfant Mots-clés A savoir Suivi: M1-6 / M9-M12 / M16-20-24 Dv staturo-pondéral / psycho-moteur Dépistage: visuel / auditif / orthopédie Vaccination / alimentation / éducation Bilan scolaire: maternelle / CP ++/ 3e Vaccins / éducation / intégration / psy Mortalité: néoN / périN / infantile: 0.5 Vision: J8: RPM / M4: strabisme Reflets cornéens / écran / amblyopie Surdité: FdR: aminosides / atcd / EFP NN: OEAP +/- PEA; M9: jouets / OI Audiométrie ≥ M24 / NPO otoscopie Ortho: hanche: abduction / Barlow Echo à M1 / radio à M3 / réduction Pied bot varus équin grave / reste ok Genu varum-valgum asymétrique: II Scoliose: adolescent / gibbosité +++ Cause II: raideur / douleur / fièvre Carnet de santé / vaccinations Cs obligatoires: J8 / M9 / M24 Chutes à la marche = vision Retard de langage = surdité Anomalie genou = abstention Scoliose = étiologie II (IRM)

Fiche de synthèse

Item n°115 - La personne handicapée : bases de l'évaluation fonctionnelle et thérapeutique.

Objectifs CNCI Connaître les principes de la législation française vis-à-vis de la compensation du handicap et de l'accessibilité (Loi du 11 février 2005), et leurs conséquences sur les pratiques médicales (voir item 54). Évaluer au plan clinique et fonctionnel une incapacité ou un handicap d'origine motrice cognitive sensorielle viscérale génito-sphinctérienne (déficit, limitation d'activité et de participation) Analyser les principales situations de handicap par l'examen clinique les questionnaires les échelles génériques ou spécifiques les principales techniques instrumentales utilisées en pratique courante Acquérir les bases d'évaluation du pronostic et du traitement d'une affection incapacitante sur la base des notions générales de plasticité sous-tendant la récupération fonctionnelle Savoir organiser le retour ou le maintien à domicile d'une personne handicapée Connaître les principales aides humaines professionnelles pouvant intervenir au domicile de la personne handicapée Analyser les implications du handicap en matière d'orientation professionnelle et son retentissement social. Favoriser le maintien au travail : connaître les bases de l'organisation de la formation professionnelle et de maintien à l'emploi des personnes handicapées Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) l'Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des Personnes Handicapées (AGEFIPH) le fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) Pôle emploi Recommandations Collège français des enseignants universitaires de Médecine physique et de réadaptation Mots-clés A savoir Déficience Limitation d’activité Restriction de participation Facteurs contextuels MDPH, équipe pluridisciplinaire, CDAPH Plan personnalisé de compensation du handicap Loi du 11 Février 2005 AGEFIPH FIPHP Pluri-disciplinaire / globale MDPH et CDAPH PCH et AAH