Mon Flux

Questions isolées

Urologie n°4 - Questions Isolées

Non fait
Fiche de synthèse

Bonus n°10.1 - Traitements systémiques

Méthotrexate Bilan pré-thérapeutique (4) Hépatique:  BHC avec transaminases / sérologies  VHB-VHC Pulmonaire:  radiographie thorax /  EFR  avec DLCO (cf PID) Tératogène:  DDR / contraception /  hCG  plasmatiques Hémato:  NFS-plaquettes / créatinine / albumine Modalités et mesures associées prise hebdomadaire:  1x/S  / dose initiale:  10mg/S  /  PO  (IM ou SC en cas d’échec) Acide folique ( Spéciafoldine ®) 1x/S isodose à distance du MTX Contraception  orale si non ménopausée (+ 3M post-MTX) Vaccination  anti-grippale et anti-pneumocoque Effets secondaires (4) Hématotoxicité:  cytopénies (NFS-P 1x/M et Folates) Hépatotoxicité:  hépatites (BHC 1x/M et sérologies  VHB-VHC  au début) Toxicité pulmonaire:  PID  / fibrose (RTx et EFR à l’instauration) Tératogénicité:  hCG et  contraception  si femme jeune ( PMZ ) Autres:  toxicité digestive / alopécie.. Surveillance NFS et bilan hépatique (1x/M) / hCG et RTx réguliers !! Arrêt immédiat du MTX si Cytopénie: P < 100 000/mm3 ou leucocytes < 4000/mm3 Clinique:  fièvre  / toux / dyspnée Anti-TNF α Bilan pré-thérapeutique Antécédents:  [BK / néoplasie / SEP / IC / auto-immunité] / foyer infectieux BK : IDR et radiographie thorax +/- BK-tubage ou ECBC si crachat (PMZ) Bilan infectieux : EPP-NFS / VHB-VHC et VIH / ECBU +/- sinus-panoramique Modalités et mesures associées En parentéral : infliximab (Rémicade®) en IV / Etanercept en SC Prescription hospitalière seulement / en association avec MTX dans PR Contraception indispensable si femme en âge de procréer Vaccination  anti-grippale et anti-pneumocoque Effets secondaires Réactivation d’une tuberculose  ( PMZ ) Interrogatoire: rechercher atcd / contage / FdR IDR et radio thorax systématiques +/- BK tubage ou ECBC si ≥ 1 positif Si IDR positif (> 5mm): INZ + RMP pendant 3 mois Autres effets secondaires Susceptibilité aux infections à pyogènes ++ Risque d’affections démyélinisantes (SEP) Réactivation d’un cancer (lymphome) Insuffisance cardiaque Tératogène Surveillance Clinique ++ / IDR-RTx au moindre doute  Interféron (IFNα) Bilan pré-thérapeutique ECG / TSH – Ac anti-TPO / hCG si femme jeune / AAN / anti-ML et LKM1 Consultation psychiatrique : systématique / ophtalmo: si xérose Contre-indications grossesse / IRC / dysthyroïdie / dépression (risque suicidaire) Modalités et mesures associées IFN-PEG injection SC 1x/S Paracétamol avant les injection d’IFN car syndrome pseudo-grippal Contraception indispensable si femme en âge de procréer Surveillance Tolérance de l’interféron: [syndrome dépressif - dysthyroïdie ]

Fiche de synthèse

Item n°157 - Infections urinaires de l'enfant et de l'adulte.

Objectifs CNCI Interpréter les résultats des bandelettes urinaires et des examens cytobactériologiques des urines Diagnostiquer et traiter une cystite aiguë Connaître la conduite à tenir face à une cystite récidivante. Diagnostiquer et traiter une pyélonéphrite aiguë, identifier les situations nécessitant une hospitalisation. Diagnostiquer et traiter une prostatite aiguë, identifier les situations nécessitant une hospitalisation. Expliquer la place de l'antibiothérapie chez un patient porteur d'une sonde urinaire. Recommandations PILLY 2021 Collège d'Urologie 2021 Collège de Pédiatrie 2021 Mots-clés A savoir Cystite: BU +/- ECBU avec ABG Indications de l’ABT minute Cystite récidivante (≥ 4x/an) Cystite compliquée (dysurie /terrain) Auto-surveillance par la patiente PNA = ECBU / créat / écho / hémoC PNA ambulatoire = ofloxacine / 2S PNA hospitalière = C3G-FQ / 2-3S Prostatite: SFU chez l’homme = TR ABT: FQ +/- aminosides / 4 à 6S Traitement d’une HBP associée au décours chronique = seuil 10^3 / ABT ≥ 3M Enfant: reflux vésico-urétéral (F/M) Cystographie rétrograde Sd de jonction pyélo-urétérale (CPC) Cystite = cotrimoxazole PO 5J PNA = C3G IM 3J puis CMX 15J prise T. / ébranlement lombaire hCG si femme jeune Dysurie = bilan d’uropathie Bactériurie asympt. : pas de traitement MHD / éducation patiente Dilatation CPC = dérivation Contrôle à J3 si ambulatoire Prostatite = recherche globe RAU = dérivation des urines N < 3M: hospitalisation Contrôle à 48h si enfant