Mon Flux

Dossiers progressifs

Une chute de vélo

Une femme de 35 ans, ouvrière en boulangerie industrielle est victime d’une chute de vélo alors qu’elle rentrait chez elle à la fin de sa journée de travail. La chute est en rapport avec l’existence de verglas sur la route ce soir-là. Compte tenu de la violence de la chute et d’une douleur thoracique elle est admise au service d’urgence le plus proche.

A l’admission elle décrit comme seul symptôme, une douleur à l’inspiration profonde en base thoracique droite.Elle n’est pas essoufflée. Vous apprenez qu’elle est mère de deux enfants (12 et 15 ans), qu’elle fait régulièrement du jogging et qu'elle a présenté une phlébite au cours de sa 2ème  grossesse. Elle ne rapporte pas d’autre antécédent particulier en dehors d’un tabagisme à un paquet par jour depuis l’âge de 15 ans. L’examen neurologique est strictement normal. 

Vous constatez une plaie superficielle au niveau du poignet gauche, une douleur exquise à la palpation thoracique dans la fosse axillaire droite et une crépitation neigeuse sus-claviculaire droite.Les pouls sont bien perçus et réguliers à 88 bpm. La pression artérielle est à 120/70 mm Hg, la SpO2 est à 95 %.

L’auscultation révèle une discrète diminution du murmure vésiculaire à droite. Le cliché de thorax montre une fracture de la jonction des arcs moyens et antérieurs de la 8ème  et de la 9ème côte à droite, ainsi qu’un pneumothorax minime limité à l’apex droit. 

Non fait
Dossiers progressifs

ECNI - DECEMBRE 2016 - Abdoulaye Story

De garde aux urgences le 1er décembre, vous recevez Monsieur R, 26 ans, pour un syndrome fébrile avec myalgies, céphalées et arthralgies évoluant depuis l'avant-veille. "Hier ça allait mieux, mais depuis ce matin ça recommence alors je me suis dit qu'il fallait venir..."

Monsieur R est informaticien et présente pour principaux antécédents un tabagisme actif à 9 Paquets-année, une fracture du fémur droit sur AVP en 2010 et une appendicectomie pour appendicite en 2013, ainsi qu'un asthme intermittent depuis l'enfance sans acutisation majeure depuis l'adolescence.

Lui et son "mec du moment" comme il le désigne (Monsieur V) qui vous écoute d'ailleurs attentivement de l'autre bout de la pièce, sont revenus il y a 17 jours d'un séjour de 2 semaines au Sénégal. Ils ont pris toutes les précautions nécessaires, puisqu'ils ont suivi un prophylaxie antipalustre par doxycycline + mesures antivectorielles et se sont mis à jour de leur DTP en même temps qu'ils se sont vaccinés contre le VHA, la fièvre jaune et la typhoïde. Leur voyage les a autant emmenés en zones rurales que dans les grandes villes, agrémentant leurs journées de baignades en eaux douces ou sur les plages de la côte atlantique.

Les constantes sont :
- GCS = 15
- T° = 38,6
- FC = 99
- FR = 21
- PA = 149/98
- Examen neurologique normal
- Examen cardiovasculaire normal
- examen abdominal : sensibilité abdominale diffuse

Un interrogatoire un peu plus poussé arrive à mettre en évidence une éruption exanthèmateuse durant le séjour : "ah oui oui oui, j'étais devenu tout rouge ! d'ailleurs on s'amusait à laisser nos empreintes sur mon torse et mon dos. Mais qu'est-ce que c'était douloureux !" ponctue monsieur R.

Non fait
Questions isolées

Transversal n°4 - Questions Isolées

Non fait
Questions isolées

Transversal n°8 - Questions Isolées

Non fait
Questions isolées

Pneumologie n°2 - Questions Isolées

Non fait