Mon Flux

Questions isolées

Dermatologie n°2 - Questions Isolées

Non fait
Fiche de synthèse

Item n°221 - Hypertension artérielle de l'adulte.

Objectifs CNCI Expliquer l'épidémiologie, les principales causes et l'histoire naturelle de l'hypertension artérielle de l'adulte Réaliser le bilan initial d'une hypertension artérielle de l'adulte. Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient (voir item 326). Décrire les principes de la prise en charge au long cours. Recommandations HAS 2005 : hypertension artérielle ESC 2007 : hypertension artérielle AFSSAPS 2002 : crise aiguë hypertensive SFMU 2005 : hypertension artérielle aux urgences NICE 2011 : hypertension artérielle SFHTA 2012 : dénervation rénale SFHTA 2011 : mesure de la pression artérielle SFHTA 2013 : prise en charge de l'hypertension artérielle de l'adulte Polycopié National Cardiologie 2015 Polycopié National Néphrologie 2009 Polycopié National Endocrinologie 2011 Polycopié National Médecine Vasculaire 2015 ESC 2013 : hypertension artérielle Mots-clés A savoir Pression artérielle ≥ 140 et/ou 90 sur 2-3Cs pendant 3-6M MAPA ou auto-mesure quasi systématique Grade: 140/90 – 160/100 – 180/110 Cerveau / oeil / coeur / rein / artères Carotides / fond d'oeil / électrocardiogramme / bandelette urinaire / pouls Bilan de l'hypertension artérielle II (5): < 30ans / pression artérielle ↑ / R Objectif tensionnel PAS = [130-139 mmhG] et PAD 90 mmHg Stratification du RCV / stratégie traitement MonoT ou BiT si RCV ↑ / Consultation à +1 mois Aspirine + statine si RCV élevé Hypertension artérielle rénoV: athéroS / fibrodysplasie Revascularisation rénale par ATL Adénome de Conn / hypertrophie M. de Cushing / adénome / paranéo Toujours: I/II ; central/périphérique Métanéphrine-normétanéphrine 24h Tomodensitométrie / scinti MIGB / IRM / RET Crise aiguë hypertensive: > 180/110 Hypertension artérielle maligne: PAd > 130 + RHT Jamais de traitement en urgence Rechercher une Hypertension artérielle II Atteinte d’un organe cible (5) Autres facteurs de risque cardio-vasculaires / RCV global Bilan initial minimal HAS (6) Globale et pluridisciplinaire Diabète/Insuffisance rénale chronique: pression artérielle < 130/80 Mesures hygiénodiététiques (6) RCV 1/2 = Mesures hygiéno-diététiques seules 6M Surrénalectomie: couverture Phéochromocytome = Néoplasie endocrinienne multiple Crise = facteur déclenchant Complication d’une hypertension artériell maligne (4)

Questions isolées

Transversal n°9 - Questions Isolées

Non fait
Dossiers progressifs

"Allo chéri ? j'ai un petit contre-temps.."

Jeune chef de clinique au service d’USIC du centre hospitalier d’Aix en Provence, vous êtes sur le point de quitter le service en cette belle fin de journée du 31 mars 2015, avec comme perspective alléchante, de rejoindre votre épouse qui vous attend à l’aéroport pour des vacances bien méritées.

C’est à ce moment précis, que vous recevez des urgences Mr R, 51 ans, patient que vous aviez déjà rencontré il y a 4 ans et que vous aviez traité pour une fibrillation auriculaire persistante. Le temps de prévenir votre femme de ce léger contre temps, vous vous empressez d'ouvrir le dossier médical...

 A l’époque une réduction médicamenteuse sous Cordarone avait été mise en place puis vous aviez immédiatement instauré un traitement au long cours par Flécaïne et Kardegic. Devant la persistance du trouble du rythme, un traitement curatif avait finalement été proposé.

 Mr R, présente comme principaux antécédents une insuffisance mitrale modérée (grade 2), un rein unique congénital et une insuffisance rénale avec un DFG estimé en MDRD à 46 ml/min/1,73 m2. Le patient n’est ni diabétique, ni hypertendu. L’interrogatoire ne relève aucune insuffisance cardiaque ou dysfonction ventriculaire gauche connue.

Sur le compte rendu des urgences, il est rapporté : « patient hospitalisé pour récidive de fibrillation atriale rapide, avec symptômes à type de palpitations gênantes et malaise. Les symptômes ont débuté il y a 2 jours, mais le patient est incapable de préciser l’heure exacte du début des symptômes ». Dans votre examen clinique, vous notez un patient agité, mais conscient (GCS : 15). Les constantes sont les suivantes : T° :37,2 ; FC : 140/min ; TA : 145/85.

Non fait
Questions isolées

Cardiologie n°1 - Questions Isolées

Non fait
Questions isolées

Néphrologie n°2 - Questions Isolées

Non fait
Questions isolées

Ophtalmologie n°1 - Questions Isolées

Non fait
Questions isolées

Endocrinologie n°1 - Questions Isolées

Non fait
Questions isolées

Cardiologie n°3 - Questions Isolées

Non fait