Mon Flux

Fiche de synthèse

ITEM n°115 - La personne handicapée : bases de l'évaluation fonctionnelle et thérapeutique.

Objectifs CNCI Connaître les principes de la législation française vis-à-vis de la compensation du handicap et de l'accessibilité (Loi du 11 février 2005), et leurs conséquences sur les pratiques médicales (voir item 54). Évaluer au plan clinique et fonctionnel une incapacité ou un handicap d'origine motrice cognitive sensorielle viscérale génito-sphinctérienne (déficit, limitation d'activité et de participation) Analyser les principales situations de handicap par l'examen clinique les questionnaires les échelles génériques ou spécifiques les principales techniques instrumentales utilisées en pratique courante Acquérir les bases d'évaluation du pronostic et du traitement d'une affection incapacitante sur la base des notions générales de plasticité sous-tendant la récupération fonctionnelle Savoir organiser le retour ou le maintien à domicile d'une personne handicapée Connaître les principales aides humaines professionnelles pouvant intervenir au domicile de la personne handicapée Analyser les implications du handicap en matière d'orientation professionnelle et son retentissement social. Favoriser le maintien au travail : connaître les bases de l'organisation de la formation professionnelle et de maintien à l'emploi des personnes handicapées Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) l'Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des Personnes Handicapées (AGEFIPH) le fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) Pôle emploi Recommandations Collège français des enseignants universitaires de Médecine physique et de réadaptation Mots-clés A savoir Déficience Limitation d’activité Restriction de participation Facteurs contextuels MDPH, équipe pluridisciplinaire, CDAPH Plan personnalisé de compensation du handicap Loi du 11 Février 2005 AGEFIPH FIPHP Pluri-disciplinaire / globale MDPH et CDAPH PCH et AAH

Màj : 16/12/2018
Fiche de synthèse

ITEM n°155 - Tuberculose de l'adulte et de l'enfant.

Objectifs CNCI Connaître les populations à risque de tuberculose et l'épidémiologie de la résistance du BK Connaître les indications et savoir interpréter une IDR à la tuberculine, un test interféron gamma Diagnostiquer une primo infection tuberculeuse, une tuberculose dans ses différentes localisations et chez l'immunodéprimé. Connaître les principes du traitement d'une tuberculose dans ses différentes localisations, et de sa surveillance notamment de l'observance. Connaître les mesures de prévention à appliquer dans l'entourage d'un patient atteint de tuberculose. Recommandations CC Prise en charge de la tuberculose - SPLF 04 HCSP 2013 : Enquête autour d’un cas de tuberculose. Recommandations pratiques Guide ALD: Tuberculose active - HAS 07 Polycopiés nationaux: Pilly 2016: Tuberculose CEP 2019 : Pneumologie Mots-clés A savoir Mycobacterium tuberculosis (BK) PIT / latence / TM (10%): TPC-TEP PIT asympt. / RTx: N / IDR > 10mm fièvre-AEG-toux / auscultation = N lobes sup / nodules / cavernes / ADP ECBC: Ziehl-Nielsen / Lowenstein Aigu / μnodules bilatéraux / ECBC (-) Localisations extra-pulmonaires (7) PIT patente-TPC-miliaire = (4-2) 6M PIT latente-infection-ABP = (2) 3M Méningite / spondylodiscite = 12M Prise en charge à 100% / ass. sociale TA > 3N: arrêt PZA / INH (1/2) / 9M J15 / M1-M2 / M4-M6 / M12-M18 TA / FO M2 / ECBC M6 / RTx M18 Pas d’obligation vaccinale / M1 / FdR IDR négative n’élimine pas Bilan d’extension (7; C-PC) ABG: cf souches résistantes Sérologie VIH / VHC-VHB Isolement dès suspicion Vit. B6 associée à l’INZ Déclaration à la DASS Sujets contacts: enquête Précarité / nutrition CLAT / DO issues de tt

Màj : 24/10/2019
Fiche de synthèse

ITEM n°148 - Méningites, méningoencéphalites chez l'adulte et l'enfant.

Objectifs CNCI Connaître l'épidémiologie des méningites et encéphalites chez l'adulte et l'enfant. Diagnostiquer un purpura fulminans (voir item 328), une méningite, une méningoencéphalite. Connaître les principaux agents infectieux responsables de méningites, de méningoencéphalites, d'abcès cérébraux Connaître la conduite à tenir dont le traitement en urgence face à un purpura fulminans, une suspicion de méningite ou de méningoencéphalite, au domicile, au cabinet médical et aux urgences hospitalières. Hiérarchiser les examens complémentaires en cas de suspicion de méningite, de méningoencéphalite. Interpréter le résultat d'un examen du liquide céphalorachidien. Connaître le traitement de première intention d'une méningite communautaire présumée bactérienne. Connaître les recommandations de la prophylaxie des infections à méningocoque dans l'entourage d'un cas de méningite à méningocoque. Recommandations CC Prise en charge des méningites bactériennes aiguës communautaires - SPILF 2014 DGS 2011: infections invasives à méningocoque Mots-clés A savoir Méningite virale: entérovirus +++ Bactérienne: purulente (M-P) / BK-L Syndrome méningé fébrile +/- s. K/B SdG: purpura / s. neuro / s. de choc TDM: s. focaux / GCS ≤ 11 / crise Hémocultures / proCT / TP-TCA / G Viral: normoglycorachie / pas de SdG Pneumo: PE-ID / signes neuro / G(+) Méningo: épidémique / purpura / G(-) Corticoïdes: av. ABT / DXM IV / 4J Ceftriaxone 100mg/kg/J probabiliste Pneumo: 14J / méningo: 7J / en IV Listeria: amox + genta (7J) IV  / 21J Sujets contacts: ABP par RMP PO 2J PL de contrôle ssi défavorable à 48h/ CMI C3G >0,5/atypique ME = Sd méningé + encéphalitique HSV +++ / BK-listéria / autre (Lyme) TDM avant la PL / sera normale ++ PCR HSV / ZN-Lowenstein / Gram Herpès: s. temporaux (3) / hyperS2 Listeria: rhombencéphalite / hémoC BK: AEG-toux-fièvre / hypoglycoR Aciclovir IV en probabiliste +/- 21J BK: quadriT 12 mois / listeria: biT 21J Enfant: raideur / N: hypotonie-AEG SdG: TRC > 3s / Porte d’entrée: ORL Traitement enfant/nourrisson = idem adulte Rechercher des s. de gravité Porte d’entrée: recherche/traitement CI à la PL d’emblée (1/3) LCR clair hypoglycoR = ABT MA au méningocoque (5) ME = HSV JPDC → aciclovir Isolement respiratoire Déclaration à la l'ARS (3) Fièvre < 3 mois / CCH < 1an = PL CCH partielle du N = ME JPDC PEA / audiogramme au décours

Màj : 10/02/2019
Questions isolées

Pneumologie n°2 - Questions Isolées

Màj : 02/10/2015
Non fait
Questions isolées

ECNI - Août 2017 ! - 2 - Questions Isolées

Màj : 27/08/2017
Non fait
Questions isolées

ECNI - ECNi Blanches Février 2018 - 1 - Questions Isolées

Màj : 23/02/2018
Non fait
Dossier progressif

Une hypoesthésie en chaussette

 M. G, 43 ans se présente aux Urgences pour troubles de la marche avec diplopie. Ses antécédents sont une maladie de Basedow traitée il y a 20 ans par thyroïdectomie totale et supplémentée par Lévothyroxine (Lévothyrox 175 µg/jour), une appendicectomie et un traumatisme crânien lors d’un accident de la voie publique dans l’enfance. Il boit 4 cannettes de 50 cl de bière à 8,6° par jour et 2 verres de vin au déjeuner et au dîner. Pas de tabagisme connu. Pas de consommation d’autre toxique. A l’interrogatoire M. G ne connait ni l’heure, ni la date, ni le lieu où il est. Il tient des propos inadaptés bien qu’intelligibles, mais se prête assez volontiers à l’examen. PA : 140/86 mmHg, FC : 98/min, température : 36°C, FR : 15. Il décrit une diplopie horizontale disparaissant à la fermeture d’un œil et présente une impossibilité à l’adduction de l’œil droit lors du regard latéral gauche lors des saccades, des manoeuvres de poursuite et de convergence. Les mouvements verticaux de l’œil droit ne sont pas retrouvés. La paupière droite est tombante et vous observez également une discrète anisocorie avec une pupille droite plus dilatée que la gauche. La marche du patient est difficile avec déséquilibre et chute rapide. Le patient ne peut pas réaliser correctement l’épreuve doigt-nez ni l’épreuve talon-genou et ce de manière bilatérale. La force motrice vous semble normale à l'exception d'un doute quant à une parésie distale des membres inférieurs, l’épreuve du pique-touche est normale en dehors d’une hypoesthésie en chaussette bilatérale. Les réflexes achilléens et rotuliens ne sont pas retrouvés, aux membres supérieurs seuls les réflexes bicipitaux sont présents. Le reste de l’examen est sans particularité en dehors d’une constipation chronique.   ECG : normal Biologie : Numération sanguine : GB : 7 G/L (formule normale), Hb : 11 g/L, GR : 4 T/L, Ht : 42%,  Plaquettes : 151 G/L. Hémostase : TP : 95%, TCA 32s/31s Ionogramme sanguin : Na+ : 129 mmol/L, K+ : 3,8 mmol/L, Cl- : 99 mmol/L, Créatinine : 80 µmol/L, Urée : 4 mmol/L. Protéines : 62 g/L, Albumine 37g/L ; éthanolémie : 1,9 g/L, CRP : 4mg/L ASAT : 1,5 N, ALAT : N, GammaGT : 4 N, Bilirubine totale : 15 µmol/L, PAL : N

Màj : 25/08/2015
Non fait