Mon Flux

Fiche de synthèse

ITEM n°256 - Protéinurie et syndrome néphrotique de l'adulte et de l'enfant.

Objectifs CNCI Devant la découverte d'une protéinurie, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents Devant un syndrome néphrotique chez l'enfant ou chez l'adulte, argumenter les hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents ; argumenter les principes du traitement symptomatique et de la surveillance du syndrome néphrotique et de ses complications. Recommandations Syndrome néphrotique idiopathique de l'adulte - HAS 08 Syndrome néphrotique idiopathique de l'enfant - HAS 08 Polycopié national: Protéinurie et syndrome néphrotique  Mots-clés A savoir Protéinurie > 300 mg/24h Micro-albuminurie = 30-300 mg/24h  Protéinurie intermittente (orthoS/IU) EPU / β2-microglobuline pour NTI PBR inutile (5) / contre-indiquée (5) SN = prot. > 3g/24h et Alb. < 30g/L  Protéinurie sélective (Alb > 80%) SN impur (HTA / hématurie / IR) SNI de l’enfant = LGM / HSF /PMD SN de l’adulte = GNEM / SNI (HSF) C° aiguës (4) / chroniques (4) Traitement symptomatique: diurétique / sel Enfant: corticoïdes sur 18S (4/8/6S) Corticorésistance si échec à S4+1 Prise en charge à 100% D’abord évoquer une IU Rechercher un myélome Prise médicamenteuse  Echographie rénale / VU Enfant: prot. > 50mg/kg/24h  Ponction biopsie rénale Bilan immunologique (6) Anti-coagulants si Alb < 20g/l  Supplémentation potassique  MA à la corticothérapie (6) Traitement/prévention des C° (4) Auto-surveillance par BU

Màj : 14/05/2017
Fiche de synthèse

ITEM n°223 - Artériopathie oblitérante de l'aorte, des artères viscérales et des membres inférieurs ; anévrysmes.

Objectifs CNCI Diagnostiquer une artériopathie oblitérante de l'aorte, des artères viscérales et des membres inférieurs. Diagnostiquer un anévrysme de l'aorte et des artères périphériques. Identifier les situations d'urgence et planifier leur prise en charge. Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. Décrire les principes de la prise en charge au long cours en abordant les problématiques techniques, relationnelles et éthiques en cas d'évolution défavorable. Recommandations Artériopathie oblitérante des membres inférieurs - HAS 2006 Guide ALD: Artériopathie oblitérante des membres inférieurs - HAS 2007 Evaluation des endoprothèses aortiques abdominales utilisées pour le traitement des anévrismes de l'aorte abdominale sous-rénale - HAS 2009 L'évaluation du risque préopératoire et l'utilisation périopératoire des bêtabloquants - ESC/ESA 2009 Prise en charge du coronarien qui doit être opéré en chirurgie non cardiaque - SFAR/SFC 2010  ESC Guidelines on the diagnosis and treatment of peripheral artery diseases - ESC 2011 Dépistage des anévrysmes de l'aorte abdominale et surveillance des petits anévrysmes de l'aorte abdominale - SFMV 2006 Polycopié National Médecine Vasculaire 2015 Mots-clés A savoir Claudication intermittente / périmètre Douleurs de décubitus / impuissance Pouls / souffles / troubles trophiques ICP: trophique > 15J / PAs(c) < 50  ECG / ETT / Echo TSA / Echo AA glycémie / EAL / créat. / protéinurie  Artériographie des MI en pré-op.  Aspirine / statine / IEC: tous A VIE Réadaptation vasculaire / marche  Revascularisation par ATL ssi ≥ 3M Chirurgie: pontage / endartériectomie Prise en charge à 100%  Masse battante / souffle / De Bakey Rupture: A > 5cm / douleur / choc C° thrombo-embolique = IAM  Chirurgie si > 5cm ou symptomatique Mise à plat-greffe ou endoprothèse Autres localisations athéroS Recherche/traitement des FdR CV IPS < 0.9 = AOMI Classification AOMI HAS (3)  Dilatation > 3cm = AAA  Arrêt du tabac et MHD Education du patient  Aspirine même si asympt. Chir AAA programmée= EDTSA/ Coro préop AAA symptomatique = urgence

Màj : 20/02/2019