Mon Flux

Questions isolées

Annales n°3 - Questions Isolées

Non fait
Questions isolées

Annales n°1 - Questions Isolées

Non fait
Questions isolées

Réanimation n°3 - Questions Isolées

Non fait
Questions isolées

Dermatologie n°2 - Questions Isolées

Non fait
Fiche de synthèse

Item n°106 - Confusion, démences

Objectifs CNCI Diagnostiquer un syndrome confusionnel, savoir évoquer un hématome sous-dural chronique Diagnostiquer un syndrome démentiel, une maladie d'Alzheimer. Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient en abordant les problématiques techniques, relationnelles, éthiques, organisationnelles consécutives à l'évolution de la maladie. Recommandations Collège de Gériatrie, 5ème édition (2021) Collège de Neurologie, 6ème édition (2021) Diagnostic et prise en charge de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées - HAS 11 Confusion aiguë chez la personne âgée : prise en charge initiale de l’agitation - HAS 09   Limiter les risques de la contention physique de la personne âgée - ANAES 00 Mots-clés A savoir Retentissement + durée > 6 mois Troubles cognitifs (6) +/- associés Ex. physique normal si Alzheimer MMSE / échelles fonctionnelles Critères DSM-IV Sd démentiel (5) Alz.: démence + évolution + négatifs Vasculaire: lacunes / hématomes HSD / hypoT / alcool / tumeur / HPN Atrophie corticale diffuse homogène Prise en charge pluri-disciplinaire Interventions non médicamenteuses Anticholinestérasique / antiglutamate APA / 100% / tutelle / réseau de soins Surveillance MT (3M) / PD (6M) / MS (1an) Diagnostic clinique Médicaments / alcool Diagnostic ≠ avec confusion IRM + bilan biologique initial Préciser le stade si Alzheimer Diagnostics différentiels (1+5) Kinésithérapie / orthophoniste Traiter la dépression avant Maintien à domicile +++ Aides sociales / entourage 

Dossiers progressifs

Une chute de vélo

Une femme de 35 ans, ouvrière en boulangerie industrielle est victime d’une chute de vélo alors qu’elle rentrait chez elle à la fin de sa journée de travail. La chute est en rapport avec l’existence de verglas sur la route ce soir-là. Compte tenu de la violence de la chute et d’une douleur thoracique elle est admise au service d’urgence le plus proche.

A l’admission elle décrit comme seul symptôme, une douleur à l’inspiration profonde en base thoracique droite.Elle n’est pas essoufflée. Vous apprenez qu’elle est mère de deux enfants (12 et 15 ans), qu’elle fait régulièrement du jogging et qu'elle a présenté une phlébite au cours de sa 2ème  grossesse. Elle ne rapporte pas d’autre antécédent particulier en dehors d’un tabagisme à un paquet par jour depuis l’âge de 15 ans. L’examen neurologique est strictement normal. 

Vous constatez une plaie superficielle au niveau du poignet gauche, une douleur exquise à la palpation thoracique dans la fosse axillaire droite et une crépitation neigeuse sus-claviculaire droite.Les pouls sont bien perçus et réguliers à 88 bpm. La pression artérielle est à 120/70 mm Hg, la SpO2 est à 95 %.

L’auscultation révèle une discrète diminution du murmure vésiculaire à droite. Le cliché de thorax montre une fracture de la jonction des arcs moyens et antérieurs de la 8ème  et de la 9ème côte à droite, ainsi qu’un pneumothorax minime limité à l’apex droit. 

Non fait