Mon Flux

Fiche de synthèse

Item n°129 - Troubles cognitifs du sujet âgé

Définitions Trouble neuro-cognitif (TNC) = réduction acquise, significative et évolutive des capacités dans 1 ou pls doomaines cognitif Démence = TNC majeur = syndrome à 2 critères : (1) Altération durable d'une ou plusieurs fonctions cognitives et/ou comportementales (2) Altération de l'autonomie dans la vie quotidienne !! Ne sont pas des démences: Affections de début brusque en phase aigue: AVC Encéphalopathie de Gayet-Wernicke Méningo-encéphalite herpétique Etc Etat confusionnel Troubles cognitivo-comportementaux innés (retard mental, tb du développement) Démences dégénératives Démences dont la cause n'est PAS directement: Carentiel, métabolique, vasculaire, inflammatoire, tumoral, infectieux, toxique ou traumatique Perte lente et inexorable des cellules nerveuses NPC avec vieillissement cognitif normal !! Vieillissement normal peut entrainer un TNC qui n'entrave JAMAIS l'autonomie Réduction de l'attention: Ralentissement et difficulté à faire des tâches multiple Atteinte des fonctions exécutives: Elaboration plus difficile de stratégies Réduction des capacités d'inhibition Réduction de l'adaptabilité Rappel libre mnésique diminué avec normalisation par l'indiçage Epidémiologie Généralité Causes de démence: Maladies neurodégénératives: 70-90% des démences Maladie d'Alzheimer: 70% des démences neurodégénératives Démence du sujet âgé est fréquente et en ↑ Prévalence directement liée à l’âge Problème de santé publique +++ Maladie d'Alzheimer (MA) Prévalence : 1 million ; première cause de démence En augmentation : 2-4% après 65 ans / 15% à 80 ans Morbidité majeure (perte d'autonomie, souffrance des aidants) Coût socio-économique ++ Causes et facteurs de risque non clairement identifiés

Fiche de synthèse

Item n°357 - Lésions péri-articulaires et ligamentaires du genou, de la cheville et de l'épaule.

Objectifs CNCI Diagnostiquer une lésion péri-articulaire de l'épaule. Diagnostiquer une lésion ligamentaire et/ou méniscale du genou. Diagnostiquer une lésion ligamentaire de la cheville. Diagnostiquer une fracture bi-malléolaire. Recommandations Prise en charge thérapeutique des lésions méniscales et des lésions isolées du ligament croisé antérieur du genou chez l’adulte - HAS 08 Référentiel d'orthopédie, 2ème édition (2019) Collège de rhumatologie, 7ème édition (2021) Mots-clés A savoir Luxation gléno-humérale antéro-interne sous-coracoïdienne Signe de l’épaulette / coup de hache externe / abduction-rotation externe irréductible Instabilité antérieure / récidives Traitement orthopédique: réduction puis immobilisation coude au corps 3S Fracture de la clavicule = PTx Genou: statique/dynamique (distance) Testing sagittal: Lachman / jerk test IRM du genou à distance: hyperT2 Dérobement: laxité ligamentaire chronique Ligamentoplastie ssi jeune + instabilité Ménisque: Hydarthrose / blocage / instabilité Signe de Oudard / Grinding test Fissuration = hyperT1 méniscal Arthroscopie: suture ou méniscectomie Cheville: critères Ottowa Traitement fonctionnel = protocole RICE Traitement orthopédique à J7 (orthèse 3S) Fracture bi-malléolaire: Cl° de Duparc: inter-tuberculaire ++ Rechercher luxation / phlyctènes  Maisonneuve: radio jambe / nerf Réduction-ostéosynthèse  Immobilisation botte plâtrée 3M  Classification de Neer (fragments) Ex. bilatéral et comparatif Avant réduction / par écrit N. circonflexe / tête humérale Retirer les bagues Kinésithérapie précoce Genou = respect indolence Ménisque / hanche / pouls Radios du genou: cf luxation Pratique sportive / profession Ménisques = tester ligaments Méniscectomie = économe Critère d’Ottawa (3) Cs de contrôle à J3-J7 Réduction en urgence Diastasis tibio-fibulaire  Education patient plâtre SAT-VAT si lésion cutanée

Questions isolées

Annales n°3 - Questions Isolées

Non fait
Questions isolées

Annales n°2 - Questions Isolées

Non fait
Questions isolées

Annales n°1 - Questions Isolées

Non fait
Questions isolées

Réanimation n°3 - Questions Isolées

Non fait
Questions isolées

Réanimation n°2 - Questions Isolées

Non fait
Questions isolées

Orthopédie n°5 - Questions Isolées

Non fait
Questions isolées

Orthopédie n°4 - Questions Isolées

Non fait
Questions isolées

Orthopédie n°3 - Questions Isolées

Non fait
Dossiers progressifs

Une chute de vélo

Une femme de 35 ans, ouvrière en boulangerie industrielle est victime d’une chute de vélo alors qu’elle rentrait chez elle à la fin de sa journée de travail. La chute est en rapport avec l’existence de verglas sur la route ce soir-là. Compte tenu de la violence de la chute et d’une douleur thoracique elle est admise au service d’urgence le plus proche.

A l’admission elle décrit comme seul symptôme, une douleur à l’inspiration profonde en base thoracique droite.Elle n’est pas essoufflée. Vous apprenez qu’elle est mère de deux enfants (12 et 15 ans), qu’elle fait régulièrement du jogging et qu'elle a présenté une phlébite au cours de sa 2ème  grossesse. Elle ne rapporte pas d’autre antécédent particulier en dehors d’un tabagisme à un paquet par jour depuis l’âge de 15 ans. L’examen neurologique est strictement normal. 

Vous constatez une plaie superficielle au niveau du poignet gauche, une douleur exquise à la palpation thoracique dans la fosse axillaire droite et une crépitation neigeuse sus-claviculaire droite.Les pouls sont bien perçus et réguliers à 88 bpm. La pression artérielle est à 120/70 mm Hg, la SpO2 est à 95 %.

L’auscultation révèle une discrète diminution du murmure vésiculaire à droite. Le cliché de thorax montre une fracture de la jonction des arcs moyens et antérieurs de la 8ème  et de la 9ème côte à droite, ainsi qu’un pneumothorax minime limité à l’apex droit. 

Non fait
Fiche de synthèse

Item n°153 - Infections ostéo articulaires (IOA) de l'enfant et de l'adulte.

Objectifs CNCI Connaître les principaux agents infectieux responsables des IOA selon l'âge, le terrain et leur profil de résistance. Diagnostiquer et connaître les principes du traitement d'une arthrite avec ou sans matériel, d'une ostéite avec ou sans matériel. Diagnostiquer et connaître les principes du traitement d'une infection osseuse sur pied diabétique. Recommandations PILLY 2021 Collège de Rhumatologie 2020 Collège de Pédiatrie 2021 Mots-clés A savoir Staph. aureus >> strepto. > E. coli Mono-arthrite aiguë inflammatoire Erosion/ déminéralisation/ pincement Liquide trouble / inflammatoire ECBU / radio thorax / ETT / locaux Terrain: sérologie VIH / Gly. / EPP Drainage chirurgical / arthroscopie Contracture / fièvre inconstante HypoT1 / HyperT2 / HyperGado Immobilisation par corset (HBPM) OM: enfant / hématogène / radio N Ostéite: diabète / matériel / fièvre ↓ IRM: HypoT1 / HyperT2 / HyperGado ABT proba: oxacilline + gentamicine Arthrite = 6S / SD = 12S/ OM = 8S Décharge / immobilisation / HBPM Décharge de l’articulation Examen bilatéral /corps entier Prise de la température Rechercher la porte d’entrée Ponction + hémocultures Bilan IST si gonocoque Sérologie VIH devant arthrite Ex. neuro sur spondylodiscite IRM médullaire en urgence Immobilisation + corset si SD BK = 12M / MDO / isolement Ostéomyélite = biopsie Traiter la porte d’entrée Rééducation-Kinésithérapie

Fiche de synthèse

Item n°335 - Accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Objectifs CNCI Diagnostiquer un accident vasculaire cérébral. Identifier les situations d'urgence et planifier leur prise en charge pré-hospitalière et hospitalière. Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. Décrire les principes de la prise en charge au long cours en abordant les problématiques techniques, relationnelles et éthiques en cas d'évolution défavorable. Recommandations Collège des enseignants de neurologie 5ème édition 2019 Collège des enseignants de neurochirurigie 2ème édition 2019 Collège des enseignants de médecine et chirurgie vasculaire édition 2018  Collège des enseignants de médecine intensive et réanimation 7ème édition 2020 Collège des enseignants de médecine physique et réadapatives 6ème édition 2018  HAS mai 2009 : prise en charge précoce de l'AVC HAS juin 2012 : AVC : méthodes de rééducation de la fonction motrice chez l'adulte HAS 2016 : reprise de la conduite automobile après lésion cérébrale acquise non évolutive HAS juin 2018 : Prévention vasculaire après un accident ischémique Mots-clés A savoir Diagnostic complet d’AVC  M. des petites artères cérébrales Traitement anti-coagulant / anti-agrégant Territoire: carotidien ou V-B IRM cérébrale avec diffusion Etat lacunaire / Sd pseudo-bulbaire Indications  / CI  de l’héparine Traitement thrombolytique si AIC < 4h30 ou mismatch P° II: aspirine / IEC / statine Endartériectomie si sténose > 70% Prise en charge à 100% AIT : durée < 1H  et  IRM normale AIT: même traitement aigu / même P° II ! Critères hémorragies par HTA  Traiter HTA si PAs > 220 (AIC) ou 185 (hématome) TVC: IRM en hyperT1 et hyperT2 Athérosclérose / FdR CV Dissection chez sujet jeune Heure exacte de survenue Souffle carotidien / ECG PA / température / glycémie EchoD TSA-TC / ETT Aspirine 150-300mg IVD Lutte contre les ACSOS  NPO traitement étiologique (ABT..) Arrêt du tabac Rééducation (kiné/ortho) AIT: glycémie capillaire AIT = hospitalisation SdG sur hématome cérérbal TVC: rechercher cancer