Bonus 12 - bilharziose

Signaler

Mises à jour

Résumé

Objectifs CNCI
- Hors programme mais s’intègre dans hématurie et pathologies infectieuses des migrants
Recommandations
Mots-clés / Tiroirs
NPO / à savoir
– Aucune – Schistosoma: mansoni / haemtobium
– Baignades en eaux douces stagnantes
– Hématurie macroscopie récidivantes
– Epidermoïde vessie / hydronéphrose 
– Douleurs / diarrhées / cirrhose-HTP
– EPU-EPS / cysto ou rectoscopie 
– Praziquantel en prise unique PO
– Prévention collective et individuelle
– MHD et éducation du patient

A connaître: bilharziose

Généralités

  • Epidémiologie
    • !! 2ème endémie parasitaire après le paludisme / p = 200M / M = 500 000/an
    • Zones d’endémie: Afrique (Egypte +++) / Amérique du Sud / Asie du Sud-Est
  • Physiopathologie
    • Germe: schistosoma = helminthe (vers plat non segmenté) = furcocercaire
    • Hôtes: intermédiaire: mollusque d’eau douce / définitif: vertébré (dont homme)
    • Cycle du schistosome
      • Pénétration active transcutanée d’un cercaire lors de bains en eaux stagnantes
      • Migration vers Vx mésentériques (S. mansoni) ou vésicaux (S. haemotobium)
      • Ponte de 3000 oeufs/j → élimination dans selles ou urines: retour à l’eau, etc.

Diagnostic

  • Examen clinique
    • Interrogatoire
      • Terrain: patient originaire d’une zone endémique ou voyages ++
      • Signes généraux: asthénie / épisodes fébriles / anémie chronique
    • Examen physique
      • bilharziose urogénitale
        • Hématuries macroscopiques terminales récidivantes
        • Signes fonctionnels urinaires: pollakiurie / impériosité
      • bilharziose intestinale
        • Hépato-splénomégalie / douleur abdominale
        • Diarrrhée chronique
  • Examens complémentaires
    • Pour diagnostic positif
      • EPU ou EPS: retrouve les oeufs de schistosoma +++
      • Sérologie: recherche Ag du parasite (peu indiquée)
      • Si EPU négative: cystoscopie pour anapath (granulomes bilharziens)
    • Pour évaluation du retentissement
      • ASP/Echo: calcifications vésicales (« vessie porcelaine »)
      • NFS: hyperéosinophilie (phase d’invasion) +/- anémie modérée
      • Cystoscopie ou rectoscopie: bilan des complications

Complications

  • vésicales: IU récidivantes / transformation: cancer épidermoïde vésical (cf Tumeurs vésicales.)
  • urétéro-néphro: sténose urétérale / PNC / hydronéphrose puis IRC
  • génitales: hémospermie / épididymite (H) – métrorragies (F)
  • hépatiques: cirrhose et surtout HTP +++

Traitement

  • Prise en charge: en ambulatoire hors complication
  • Traitement curatif = antiparasitaire
    • Praziquantel (Biltricide®; cf cestode) 40mg/kg PO en prise unique
    • Efficace mais ne prévient pas la réinfection = importances des MHD +++
  • Prévention et MHD (à savoir)
    • Prévention individuelle
      • Ne pas se baigner dans les eaux douces stagnantes +++
    • Prévention collective
      • Dépistage et traitement dans les zones d’endémies
      • Lutte anti-mollusques dans les eaux douces
  • Surveillance
    • Clinique: arrêt des hématuries / douleurs abdominales-transit
    • Au long cours: cf risque de réinfestation et complication (cancer ++)
S'abonner pour voir le reste
Créer un compte pour acceder gratuitement à cette fiche