Item 1 - La relation médecin-malade. La communication. L'annonce d'une maladie grave.

Signaler

Mises à jour

22/09/2017

MAJ de la forme

05/03/2017

MAJ du point sur la RCP

08/03/2016

MAJ Fiche selon CNUP 1ère Ed. - ajout techniques d'entretien motivationnel - cercle de Prochaska - 4 types de relations MM - intérêt des groupes Balint - processus de transaction face à l'annonce (modèle bio-psycho-social)

29/11/2014

Mise à jour

Résumé

Objectifs CNCI
  • Expliquer les bases de la communication avec le malade, son entourage et la communication interprofessionnelle
  • Établir avec le patient une relation empathique, dans le respect de sa personnalité, de ses attentes et de ses besoins.
  • Connaître les fondements psychopathologiques de la psychologie médicale.
  • Se comporter de façon appropriée lors de l'annonce d'un diagnostic de maladie grave, de l'incertitude sur l'efficacité d'un traitement, de l'échec d'un projet thérapeutique, d'un handicap, d'un décès ou d'un évènement indésirable associé aux soins
  • Favoriser l'évaluation des compétences du patient et envisager, en fonction des potentialités et des contraintes propres à chaque patient, les actions à proposer (à lui ou à son entourage) : éducation thérapeutique programmée ou non, actions d'accompagnement, plan personnalisé de soins (voir item 321).
Recommandations
Mots-clés A savoir
  • Disponibilité / empathie / progressive / prise en charge planifiée / adaptée / vérifier
  • Projet personnalisé / pluri-disciplinaire et global / adhésion / observance / responsabilisation
  • Port de carte / CAT urgence / MHD / association / aides sociales (ALD) / soutien psychologique
  • Certitude diagnostique
  • Modalités d’annonce (12)
  • Pluri-disciplinaire et globale
  • Réseaux de soin / MT

Communication

Avec le patient

Etablir une relation basée sur l'empathie

  • Définition
    • Compréhension des émotions et des sentiments
    • ≠ compassion
  • Moyens
    • Écoute : valider les ressentis (reformulation / "si j'étais à votre place")
    • Dépister la résistance (= réaction naturelle)
      • confrontation théorie profane - savoir médical
      • → explorer les représentations et valeurs du patient
    • Réassurance : insister sur le sentiment de liberté (≠ abandon)
      • technique de "l'avocat du diable" (défendre le mauvais comportement)
      • technique du "pied dans la porte" (demande petit changement → changement plus important)
      • technique de la "porte au nez" (demande changement intenable → changement raisonnable)
  • Buts
    • Meilleure adhésion thérapeutique
    • Meilleure observance
  • L'information
    • "le médecin doit à la personne [...] une information claire loyale appropriée" Code de déontologie
    • médecin :
      • devoir d'informer
      • veille à la compréhension
    • patient :
      • droit à l'information
  • Les étapes du changement selon Prochaska et DiClemente (6)
    • La pré-contemplation : pas de volonté de changer son comportement
    • La contemplation : le patient pense que inconvénients = avantages
    • La détermination : le patient pense que inconvénients > avantages
    • L'action : le patient est engagé à changer son comportement
    • Le maintien : le patient maintient son changement mais reste vigilant
    • La rechute : le patient abandonne le changement mais peut recommencer un cycle..
  • La décision médicale partagée (Cf item 3)
S'abonner pour voir le reste
Créer un compte pour acceder gratuitement à cette fiche

Contenus liés

Détail de la dernière mise à jour

Date: 22/09/2017

MAJ de la forme