Item 103 - Épilepsie de l'enfant et de l'adulte.
Dernière mise à jour le 15/03/2019 par Alexandre NAVIDI
Mise à jour en cours

Signaler

Mises à jour

15/03/2019

Mise à jour avec le collège de neurologie et de réanimation : -définitions (crises épileptiques et état de mal) -précisions sur les classifications des crises -mise à jour des étiologies -mise en page et mise à jour de la partie diagnostic clinique -précisions sur les crises partielles avec la localisation encéphalique selon le signal symptôme -mise à jour des examens complémentaires selon les dernières recommandations -ajout d'un paragraphe résumant la stratégie diagnostic initiale à l'arrivée aux urgences -mise à jour de la partie diagnostic sur l'état de mal épileptique -mise à jour et précisions sur les syndrome épileptiques -mise à jour de la partie pédiatrique -mise à jour de la partie traitement avec les molécules selon le type de crise -mise à jour du traitement de l'état de mal épileptique -ajout d'un tableau résumant la prise en charge de l'EME et mentionnant les contre-indications des traitements de celui-ci -mise à jour de la partie sur le traitement de fond en fonction des situations (1e crise, épileptique connu, alcoolique...) -mise à jour des cas particulier (grossesse, sujet âgé, etc...)

25/09/2017

correction de coquille

17/01/2017

- Généralités : o Epidémiologie - Etiologies o Amphétamines o Causes infectieuses o Causes vascu et tumorales o Malformation corticale - Diagnostic positif : précision clinique et paraclinique - Diagnostic diff : précision - Syndrome épileptique : o précision West/Lennox/EA/EMJ/EPCT o Ajout epilepsie sur sclérose hippocampique o ajout bonus épilepto pédiatrie - Traitement : o traitement de la crise o traitement de fond : tableau bilan récapitulatif o epilepsie pharmacorésistante o contraception o permis de conduire

Résumé

Objectifs CNCI
  • Diagnostiquer les principales formes d'épilepsie de l'enfant et de l'adulte.
  • Identifier les situations d'urgence et planifier leur prise en charge
  • Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.
  • Décrire les principes de la prise en charge au long cours.
Recommandations
Mots-clés A savoir
  • Crise généralisée: TC / MC / absence
  • Crise partielle: simple/ complexe
  • Sd: symptomatique / idiopathique
  • Confusion post-critique
  • Rechercher une HTIC
  • EEG à distance systématique
  • Gycémie / iono / IRM cérébrale
  • EME: BZD / AE lent / switch / AG
  • Traitement de fond si ≥ 2 crises confirmée
  • MonoT adaptée / ↑ progressive 
  • Prise en charge à 100%
  • Echec = contrôler l’observance 
  • NPC crise et épilepsie
  • Facteur déclenchant
  • Glycémie capillaire
  • PL/hémoC si crise fébrile
  • EME = transfert en REA
  • Education du patient
  • Permis de conduire

Généralités

Définitions

  • Crise épileptique (= crise comitiale)
    • Manifestation clinique secondaire à une hyperactivité paroxystique d’un ensemble de neurones corticaux
    • Modification rapide de l’état de conscience +/- phénotype moteurs, sensitifs, sensoriels, psychiques, végétatifs
    • La symptomatologie dépend donc de la localisation et de l’étendue de cet ensemble
    • Il n’y a pas d’épilepsie sans crise clinique : des modifications isolées à l’EEG ≠ épilepsie
  • Epilepsie
    • = tendance à la répétition des crises épileptiques (« épilepsie-maladie »)
    • S’intègre ou non dans un syndrome épileptique. On distingue les épilepsies:
      • Idiopathiques: sans lésion cérébrale
      • Cryptogéniques: lésion probable mais non identifiable
      • Symptomatiques: secondaire à une lésion cérébrale (focale ou diffuse)
  • Etat de mal épileptique 
    • = plusieurs crises en 30min sans retour à la conscience entre deux crises (focales)
    • ou une crise focale prolongée ≥ 30min
    • Cas particuliers
      • EME tonico-clonique: crise tonico-clonique persistant pendant ≥ 5min
      • EME larvé: EME persistant à l’EEG avec disparition des signes moteurs

Epidémiologie

  • Prévalence 0.5% / distribution bimodale (= 2 pics: avant 10A et après 60A)
  • NPC avec épilepsie: concerne 1% de la population. âge: < 10 et > 60ans ++

Physiopathologie

  • 3 facteurs nécessaires pour faire une crise
    • Population +/- étendue de neurones corticaux hyperactivables
      • hyperexcitables (décharges répétées en rép à une stimulation ne provoquant qu’une seul PA)
      • et hypersynchrones (groupe de neurones générant de façon synchrone des trains de PA)
    • Facteur déclenchant une hyperactivité paroxystique du foyer épileptogène (ex: manque de sommeil, écrans prolongés, toxiques)
    • Propagation et auto-entretien de la décharge aux neurones voisins

Classification

Classification des crises épileptiques

  • Crises généralisées
    • = Les anomalies électriques concernent l’ensemble du cortex
    • → crises avec altération de la conscience d’emblée (sauf myocloniques)
    • Crises tonico-cloniques: hypertonie généralisée +/- secousses musculaires rythmiques
    • Crises myocloniques: contractions musculaires violentes et brèves de m. antagonistes
    • Absences: suspension transitoire de la conscience sans symptôme moteur
    • Remarque: des crises atoniques (=interruption brutale du tonus musculaire) peuvent rentrer dans la catégorie "crises généralisées"
  • Crises partielles
    • = Les anomalies électriques sont circonscrites à une partie du cortex
    • → crises avec manifestations focales motrices / sensitives / végétatives / sensorielles
    • signal symptôme (+++) : grande valeur localisatrice
    • Crises partielles simples: signes focaux sans troubles de la conscience
    • Crises partielles complexes: signes focaux avec altération de la conscience (trouble de l'intéraction) 
    • Crises partielles secondairement généralisées: signes focaux puis crise généralisée

Classification des syndromes épileptiques

  • Epilepsie avec crises généralisées
    • Idiopathiques ++
      • Epilepsie-absence de l’enfant / adolescent
      • Epilepsie myoclonique juvénile
      • Epilepsie généralisée tonico-clonique de l’adulte
    • Symptomatiques / cryptogéniques
      • Syndrome de West
      • Syndrome de Lennox-Gastaut
  • Epilepsie avec crises partielles
    • Idiopathiques
      • Epilepsie partielle à paroxysme rolandique de l’enfant
    • Symptomatiques / cryptogéniques ++
      • Epilepsies lobaires (temporale / frontale / occipitale / pariétale)
S'abonner pour voir le reste
Créer un compte pour acceder gratuitement à cette fiche

Contenus liés

Détail de la dernière mise à jour

Date: 15/03/2019

Mise à jour avec le collège de neurologie et de réanimation : -définitions (crises épileptiques et état de mal) -précisions sur les classifications des crises -mise à jour des étiologies -mise en page et mise à jour de la partie diagnostic clinique -précisions sur les crises partielles avec la localisation encéphalique selon le signal symptôme -mise à jour des examens complémentaires selon les dernières recommandations -ajout d'un paragraphe résumant la stratégie diagnostic initiale à l'arrivée aux urgences -mise à jour de la partie diagnostic sur l'état de mal épileptique -mise à jour et précisions sur les syndrome épileptiques -mise à jour de la partie pédiatrique -mise à jour de la partie traitement avec les molécules selon le type de crise -mise à jour du traitement de l'état de mal épileptique -ajout d'un tableau résumant la prise en charge de l'EME et mentionnant les contre-indications des traitements de celui-ci -mise à jour de la partie sur le traitement de fond en fonction des situations (1e crise, épileptique connu, alcoolique...) -mise à jour des cas particulier (grossesse, sujet âgé, etc...)