Item 113 - Prurit
Dernière mise à jour le 01/05/2018 par Alexandre NAVIDI

Signaler

Mises à jour

27/04/2018

Fiche mise à jour avec le collège de dermato : -Ajout de précision sur la définition et la physiopathologie -Ajout de plusieurs étiologies selon le collège de dermatologie -Ajout d'un moyen mnémotechnique pour les étiologies -Mise à jour de l'orientation étiologique clinique avec ajout de nouvelles lésions et des précisions sur la clinique -Ajout d'un moyen mnémotechnique pour les examens complémentaires systématiques -Mise à jour des traitements selon le collège de dermatologie

Résumé

Objectifs CNCI
  • Argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents.
  • Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.
Recommandations
  • Polycopié national: Prurit
Mots-clés A savoir
  • Prurit chronique si durée > 1mois
  • Dermatoses: gale / urticaire / eczéma
  • Cholestase / hémopathie / iatrogène
  • Notion de contage / voyage récent
  • Cholestase hépatique / hémopathie
  • Corps entier / dénudé
  • Prise médicamenteuse
  • Rechercher ADP / HMG
  • Education du patient / MHD

Généralités

Définition

  • Signe fonctionnel (subjectif) défini comme « sensation qui provoque un besoin de se gratter » / chronique si > 1 mois
  • Localisé ou généralisé
  • Uniquement cutané : pas aux muqueuses / pas viscéral
  • Ne pas confondre :
    • prurit physiologique : le soir et quand le sujet se dévêt
    • prurit pathologique : induit une consultation / induit des lésions de grattage

Physiopathologie

  • Mécanisme encore peu compris. Associe:
    • médiateurs chimiques (principale = histamine ++)
    • système nerveux périphérique et central (fibres C)
    • !! : prurit souvent mais pas toujours associé à l'histamine
    • !! : les anti-histaminiques ne sont pas un traitement symptomatique du prurit : car ils ne marchent que sur les prurit causés par l'histamine !! (ex : urticaire, mais pas cholestase !)

Etiologies

Dermatoses prurigineuses

  • Urticaire / dermographisme / eczema (dont dermatite atopique et de contact)
  • Ectoparasitose: gale / pédiculose
  • Dermatophytie / teigne
  • Psorasis (inconstant)
  • Autres: lichen plan / pemphigoïde / LNH T / varicelle / mycosis fongoïde et sa forme grave : syndrome de sérazy / mastocytose

Causes générales de prurit

  • Iatrogène: toujours rechercher une prise médicamenteuse (à savoir)
  • Cholestase intra ou extra-hépatique
  • Hémopathies malignes : Hodgkin / vaquez
  • Insuffisance rénale chronique (IRC) ou hémodialyse
  • Parasitoses (oxyurose / toxocarose / ascaridiose)
  • Autres: VIH / dysthyroïdie / carence martiale / psychogène (Sd d’Eckbaum) / grossesse
    • (!! prurit pendant grossesse = évoquer une stéatose gravidique, qui est un faux ami car ce n'est pas une stéatose mais une cholestase)

Moyen mnémotechnique pour ne jamais les oublier:

Dermatose prurigineuse avec lésions caractéristiques : "PLUMAGE VDM" Cause systémique de prurit : "CE CHaPIITRE"
Psoriasis Cholestase
Lichen plan Enceinte
Urticaire Carence (fer)
Mycosis fongoïde Hémopathie (maligne)
Auto-immun : pemphigoïde / dermatite herpétiforme Parasitose
Gale (et autre parasitose) Iatrogène (médicaments)
Eczema Infection (VIH +++)
Varicelle Thyroïde (DYSthyroïdie)
Dermatophytose (dont teigne) Rein (IRC / dialyse)
Mastocytose  Eckbaum (psychogène)
S'abonner pour voir le reste
Créer un compte pour acceder gratuitement à cette fiche

Contenus liés

Détail de la dernière mise à jour

Date: 27/04/2018

Fiche mise à jour avec le collège de dermato : -Ajout de précision sur la définition et la physiopathologie -Ajout de plusieurs étiologies selon le collège de dermatologie -Ajout d'un moyen mnémotechnique pour les étiologies -Mise à jour de l'orientation étiologique clinique avec ajout de nouvelles lésions et des précisions sur la clinique -Ajout d'un moyen mnémotechnique pour les examens complémentaires systématiques -Mise à jour des traitements selon le collège de dermatologie