Item 170 - Pathologie infectieuse chez les migrants adultes et enfants.
Dernière mise à jour le 24/06/2018 par Jérémy LAURENT

Signaler

Mises à jour

24/06/2018

MAJ avec Pilly 2018, qqes modifs mineures

18/09/2017

correction schistosomia

19/02/2017

Corrections de coquilles ; Remplacement CMU (n'existe plus) par PUMA

Résumé

Objectifs CNCI
  • Diagnostiquer les pathologies infectieuses les plus fréquentes rencontrées chez les migrants.
  • Connaître les conseils d'hygiène et de prévention adaptés aux conditions de vie des migrants.
Recommandations
Mots-clés A savoir
  • Pathologies acquises / d’importation
  • Tuberculose / VIH / hépatite / gale
  • Paludisme / bilharziose / parasitoses
  • Bilan 1ère Cs: EPS / RTx / IST / bio.
  • Prise en charge sociale / hygiène
  • Vérification du calendrier vaccinal
  • Sérologie VIH / bilan IST
  • Prophylaxie palustre si retour

Généralités

Epidémiologie

  • ~ 5,3M de migrants vivent en France (8% de la population)
  • Origine géographique
    • Afrique & Europe essentiellement 
  • Régions d’immigration
    • Île-de-France (40% / 1 habitant sur 6)
    • Rhône-Alpes (Lyon / 10%)
    • PACA (Marseille / 10%)

2 types de pathologies infectieuses

  • Pathologies acquises en France
    • Les 1ères à évoquer +++ / liées à la précarité socio-économique + changements d'environnement
    • Pathologies usuelles + fréquentes, + graves 
    • Ex: infections digestives, respiratoires / tuberculose / IST, etc.
  • Pathologies d’importation
    • Contractées dans pays d'origine
    • Concernent surtout : travailleurs migrants / réfugiés politiques / clandestins / migrants retournant régulièrement au pays 
    • Ex : tuberculose / VIH / VHB / VHC / parasitoses tropicales / mycoses 

Pathologies infectieuses des migrants

Diagnostic positif 

  • Arguments épidémiologiques
    • Pays d'origine (cf. tableau) / Date arrivée en France / Date retour dans pays d'origine
    • Conditions de vie
    • Contage ?
    • Vaccinations
  • Arguments cliniques
    • Fièvre / AEG
    • Toux / Hématurie / Diarrhée
    • Palpation foie / rate : HSMG ?
  • Examens complémentaires
    • 1ère intention :
      • NFS : anémie ? hyperéosinophilie ?
      • Sérologies : VIH / VHB / VHC
      • RXT
    • Selon contexte :
      • Palu : FS-GE
      • Diarrhée : EPS (x3)
      • FdR de diabète : dextro
      • Séjour en zone d'endémie bilharzienne : BU -> si hématurie : EPU + sérologie schistosomose  

Infections parasitaires ++

  • Paludisme (cf Paludisme)
    • 1ère hypothèse devant toute fièvre chez un migrant (à savoir)
  • Bilharziose ou Schistosomiase (cf bilharziose)
    • !! 2ème parasitose la plus fréquente après paludisme
    • Forme urinaire: à évoquer devant hématurie chez un migrant ++
  • Parasitoses digestives (cf Parasitoses digestives : giardiose, amoebose, taeniasis, ascaridiose, oxyurose.)
    • Liées au péril fécal:
      • giardiose / ascaridiose / amœbose
    • Non liées au péril fécal:
      • tæniasis (!! évoquer une neurocysticercose devant une comitialité chez un patient originaire d'une zone d'endémie)
      • hydatidose / anguillulose
    • Strongyloïdose :
      • déparisatage systématique (ivermectine) de tt patient ayant vécu en zone tropicale avant initiation corticothérapie (même sans manifestations cliniques)
  • Gale (cf Gale et pédiculose)
    • A évoquer devant tout prurit / rechercher lésions spécifiques
  • Filarioses
    • Filarioses lymphatiques (lymphangite / éléphantiasis)
    • Onchocercose (choriorétinite = cécité) / Loa loa, etc.
  • Leishmanioses
    • Leishmaniose cutanée ou cutanéo-muqueuse
    • Leishmaniose viscérale (« kala-azar »): HSMG fébrile
  • Trypanosomiases
    • Africaine (« M. du sommeil »): T° par mouche tsé-tsé / fatal
    • Américaine (« M. de Chagas »): T° par punaise (réduve)

Infections bactériennes

  • Tuberculose (cf Tuberculose de l'adulte et de l'enfant.)
    • A évoquer devant toute fièvre au long cours chez un migrant
    • !! Localisations extra-pulmonaires plus fréquentes: bilan d’extension
    • !! Association fréquente avec VIH 
  • Diarrhée dysentérique (cf Diarrhée aiguë et déshydratation chez le nourrisson, l'enfant et l'adulte.)
    • A évoquer devant diarrhée glairo-sanglante ou fébrile
    • En particulier: salmonellose (!! typhoïde) / shigellose, etc.
  • Lèpre
    • B = Mycobacterium leprae / y penser si: Inde ++ , Brésil, Madagascar
    • Lésions cutanées variées: tuberculoïdes (hypochromes hypoesthésiques), lépromes...
  • Trachome
    • Kératites récidivantes à Chlamydia trachomatis / fréquente ++
    • !! A toujours évoquer devant une cécité progressive chez un migrant

Infections virales

  • Infection à VIH (cf Infections à VIH.)
    • Sérologie VIH à proposer systématiquement chez le migrant devant:
    • → tuberculose / hépatite virale / syphilis / zona / infections répétées / provenance zone forte endémie (à savoir)
  • Infection à HTLV-1
    • Rechercher si migrant originaire zone d'endémie : Caraïbes, Afrique Centrale, Japon
    • Complications tardives : neurologiques / hématologiques
  • Hépatites virales (cf Hépatites virales.)
    • Sérologies VHA / VHB (Asie, Afrique, Amérique latine) / VHC (Egypte++) systématiques devant ictère chez un migrant
    • NPO recherche de co-morbidités: bilan IST (si VHB) / sinon vaccination ++
  • Arboviroses

Infections fongiques

S'abonner pour voir le reste
Créer un compte pour acceder gratuitement à cette fiche

Contenus liés

Détail de la dernière mise à jour

Date: 24/06/2018

MAJ avec Pilly 2018, qqes modifs mineures