Item 200 - Toux chez l'enfant et chez l'adulte (avec le traitement).
Dernière mise à jour le 01/10/2018 par Alexandre NAVIDI

Signaler

Mises à jour

01/10/2018

Mise à jour majeure (bourrillon + CEP) -maj de la définition d'une toux aiguë / chronique -précisions épidémiologique -maj des étiologies de toux -maj des examens complémentaires -ajout d'une image : algorithme diagnostique devant une toux AVEC signes associés -ajout d'une image : algorithme diagnostique devant une toux SANS signes associés -mise à jour des traitements -ajout d'une partie entière sur la toux chez l'enfant (généralités / épidémiologie / remarque les toux chroniques / orientation diagnostique / étiologies / traitement)

13/03/2017

Corrections de coquilles ; Mise en page

18/01/2017

Mise à jour de l'annexe sur les DDB ( clinique )

11/10/2016

Mise à jour CEP 2015 + Bourrillon 2015 Correction de la définition de la toux chronique Ajout de physiopathologie Ajout des 6 dg à évoquer systématiquement chez l'adulte Ajout des retentissements collatéraux Ajout des signes d'alerte clinique chez l'enfant Ajout des orientations diagnostiques devant une toux chronique en présence de sg d'orientation et CAT devant une toux chronique avec radio normale et pas de symptômes cliniques d'orientation Ajout du traitement de la toux chez l'enfant

21/12/2014

Mise à jour avec ajout sur les dilatations des bronches

Résumé

Objectifs CNCI
  • Devant une toux aiguë ou chronique chez l'enfant ou chez l'adulte, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents.
  • Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.
Recommandations
  • Collège de pneumologie - 7ème édition (2021)
  • Collège de pédiatrie - 8ème édition (2021)
Mots-clés À savoir
  • Toux chronique si ≥ 8S (adulte)
  • Fréquent: ORL / RGO / asthme
  • Vaccins / tabac / mdts / atopie / prof.
  • SdG: hémoptysie / fièvre / dyspnée
  • Étio: pyrosis / ORL / crépitants / Gg
  • Toux chronique = RTx en 1ère int.
  • Si tabac/mdts: éviction et sevrage
  • RTx N: cancer-BPCO / RGO-rhinite
  • Toux productive = kiné respiratoire
  • Toux chronique = traitement étiologique +++
  • Toux chronique: cancer JPDC
  • Prise médicamenteuse (IEC)
  • Examen ORL: otoscopie / post
  • Toux aiguë isolée: AUCUN ex.
  • Contre-indications anti-tussifs

Généralités

Définitions

  • Toux = expulsion brusque et sonore de l'air contenu dans les poumons 
    • Réflexe ++ protection des voies aériennes :
      • Extériorise les sécrétions bronchiques, trachéales et laryngées 
      • En réponse à toute irritation des voies aériennes 
    • NPC avec le hemmage = raclement de gorge 
  • Durée :
    • Toux aiguë : durée < 3S
      • !! La majorité des toux aiguës sont post-infectieuses (pas d'investigations +++)
    • Toux subaiguë : durée entre 3 et 8S
    • Toux chronique : durée > 8S
  • Toux sèche ≠ toux productive: productive si accompagnée d’expectorations

Physiopathologie = arc réflexe de la toux

  • 2 types de neurorécepteurs sensoriels à toux dans VAS et VAI
    • Nocicepteurs (chémoR) détectant les irritants chimiques
      • R aux fibres C NON myélinisées conduisant lentement l'influx nerveux
      • Au niveau du larynx, trachée, bronches, parois alvéolaires
    • Récepteurs d'irritation (mécanoR) détectant les stimuli mécaniques 
      • Sous-type : R d'adaptation rapide (RARs) au niveau du larynx, trachée, bronches proximales → fibres myélinisées Aδ à conduction rapide
  • Voies afférentes des R :
    • Nerf vague → noyau solitaire dans le TC → neurones des centres respiratoires 
  • Voies efferentes 
    • Neurones des centres respiratoires → muscles respiratoires / larynx / bronches 
  • Commande volontaire possible par le cortex cérébral 

TOUJOURS y penser :

  • Toute apparition ou modification de toux chez le fumeur : CANCER JPDC
  • Toux chronique productive + bronchorrée purulente : bronchiectasies +++

Toux aiguë

Diagnostic

  • Interrogatoire 
    • Décrire les caractéristiques de la toux ++
      • Durée (cf. supra) 
      • Apparition brutale ou progressive 
      • Horaire : matin (BPCO) ; nuit (RGO ou asthme) ; diurne (toux par excès de sensibilité ou psychogène → toux chronique)
      • Sèche ou productive : 
        • Toux sèche : asthme / fibrose 
        • Toux productive : BPCO / DDB
      • Facteurs déclenchant ++ 
        • Changements de position: pleurésie / PTx
        • En décubitus: RGO / sinusite / ICG
        • Repas: troubles déglutition / fistule œso-trachéale
        • Rire / odeur / spray / etc
      • Rechercher des signes associés 
        • Fièvre (pneumonie) / hémoptysie (cancer-EP-DDB)
        • Pyrosis (RGO = toux chronique) / AEG (cancer ou BK = toux chronique)
        • Dysphonie (cancer = toux chronique)
        • Rhinorrhée postérieur (rhinosinusite)
      • Traitement entrepris pour la toux et leur efficacité sur celle-ci
    • Terrain: atcd (asthme / RGO / BK) / atopie / vaccins (BCG-Coq) / profession
    • Prises: médicaments (IEC / IFNα / BB- / ARA2) / tabagisme / alcool
  • Examen clinique
    • Prise des constantes: FR-SpO2 / FC-PA / température
    • Examen ORL +++ : rhinite / sinusite / otite / écoulement postérieur
    • Examen respiratoire: crépitants ou sibilants / syndrome pleural ou PTx
    • Examen général: ex. des aires ganglionnaires / signes d’appel (métastases)
  • Examens complémentaires 
    • Devant une toux aiguë sans signes associés 
      • AUCUN examen paraclinique: étiologie ORL bénigne +++ (à savoir)
    • Radiographie du thorax : si examen clinique pulmonaire anormal 
    • Autres examens complémentaires : selon la clinique 

Etiologies 

  • Infections respiratoires hautes 
    • Origine virale ++
    • !! Cause largement majoritaire 
  • Infections respiratoires basses
    • Pneumonie 
    • Bronchite aiguë
    • Coqueluche 
  • Corps étranger (Pédiatrie ++ → cf. infra)
  • Asthme 
  • BPCO
  • Rhino-sinusite aiguë
  • RGO 
  • Rarement : ICG / EP / Pneumothorax et pleurésies 

Traitement d’une toux aiguë

  • PAS d'antibiothérépie SAUF si infection bactérienne avérée 
  • Anti-tussifs :
    • Rapport bénéfice/risque faible : preuves faibles de leur efficacité et ES ++
    • → Ne PAS prescrire !!
    • 2 catégories :
      • Anti-tussifs d'action centrale :
        • Opiacés narcotiques : codéine / pholcodine 
        • Opiacés NON narcotiques : dextrométorphane / noscapine 
        • Anti-histaminiques : aliménazine / prométazine 
        • NON opiacé, NON antihistaminiques : oxéladine, pentoxyverine, clobutinol
      • Anti-tussifs d'action périphérique :
        • Cholrhydrate d'amyléine 
        • Aconitine 
        • Benzoate de Na+
  • Patient fumeur : arrêt tabac ++ 
  • Suivi : 4-6S pour s'assurer de la disparition de la toux 
S'abonner pour voir le reste
Créer un compte pour acceder gratuitement à cette fiche

Contenus liés

Détail de la dernière mise à jour

Date: 01/10/2018

Mise à jour majeure (bourrillon + CEP) -maj de la définition d'une toux aiguë / chronique -précisions épidémiologique -maj des étiologies de toux -maj des examens complémentaires -ajout d'une image : algorithme diagnostique devant une toux AVEC signes associés -ajout d'une image : algorithme diagnostique devant une toux SANS signes associés -mise à jour des traitements -ajout d'une partie entière sur la toux chez l'enfant (généralités / épidémiologie / remarque les toux chroniques / orientation diagnostique / étiologies / traitement)