Item 213 - Syndrome mononucléosique

Signaler

Mises à jour

28/04/2017

Ajout risque de rupture de rate dans la MNI

15/09/2016

Correction définition : proportion de cellules mononucléées supérieures à 50% et présence de lymphocytes activés supérieurs à 10% : présence d'un noyau de taille augmentée et d'un cytoplasme hyperbasophile au frottis sanguin Ajout de la rickettsiose et listériose en causes possibles bactériennes Ajout palusdisme en cause parasitaire Ajout du Dress syndrome en cause allergique

05/06/2016

Item revu et conforme au programme

Résumé

Objectifs CNCI
  • Argumenter les principales hypothèses diagnostiques devant un syndrome mononucléosique et justifier les premiers examens complémentaires les plus pertinents.
Recommandations
Mots-clés A savoir
  • Lymph. > 4000/mm3 et inversion FS
  • Frottis: ≥ 10% grands lymph. baso.
  • MNI > CMV > toxoplasmose > VIH
  • Asthénie / polyADP / toutes angines
  • MNI-test / Ac anti-VCA / anti-EBNA
  • CMV – toxo: !! femme enceinte + ID
  • Sérologie VIH + Ag p24

Généralités

Définition = biologique

  • Association de :
    • proportion de cellules mononucléées supérieures à 50% et
    • présence de lymphocytes activés supérieurs à 10% : présence d'un noyau de taille augmentée et d'un cytoplasme hyperbasophile au frottis sanguin

Etiologies

  • 1 cause fréquente: mononucléose infectieuse (MNI)
  • 3 causes à toujours rechercher: CMV > toxoplasmose > VIH
  • Autres causes:
    • Virales: rubéole / oreillons / rougeole / varicelle / herpès / hépatite
    • Bactériennes: brucellose / mycoplasme / fièvre typhoïde / syphilis II / coqueluche / rickettsiose / listériose
    • Parasitaires : paludisme
    • Allergies médicamenteuses: pénicilline / hydantoïne / DRESS syndrome

Orientation diagnostique

Examen clinique

  • Terrains: 3 cas à risque
    • Femme enceinte: rubéole / toxoplasmose (!! risque tératogène)
    • Immunodéprimé: réactivation CMV / VHB / toxoplasmose
    • Post-transfusion: CMV / paludisme / HSV
  • Devant tout syndrome mononucléosique, rechercher
    • Signes généraux: fièvre / asthénie
    • Examen des aires ganglionnaires: ADP (!! schéma) / splénomégalie
    • Examen ORL: recherche tout type d’angine (EBV) (à savoir)
    • Examen cutané: ictère (CMV) / éruption cutanée (rash)

Examens complémentaires

  • Pour diagnostic positif
    • NFS
      • hyperlymphocytose (lymphocytes > 4000/mm3)
      • avec inversion de la formule leucocytaire (lymphocytes > PNN)
    • Frottis sanguin
      • ≥ 10% de grands lymphocytes hyperbasophiles (bleus) et polymorphes
      • = LT CD8 (cytotoxiques) activés (immunité cellulaire: étiologies virales)
  • Pour diagnostic étiologique
    • Bilan systématique de 1ère intention (4) +++
      • MNI-test et sérologie EBV (Ac anti-VCA)
      • Sérologie VIH (!! négative si PI) et Ag p24 ou PCR (à savoir)
      • Sérologies CMV et toxoplasmose
    • Selon le contexte
      • Femme enceinte: sérologie rubéole
      • Doute avec une LAL: myélogramme

Diagnostics différentiels

S'abonner pour voir le reste
Créer un compte pour acceder gratuitement à cette fiche

Contenus liés

Détail de la dernière mise à jour

Date: 28/04/2017

Ajout risque de rupture de rate dans la MNI