Item 231.2 - Valvulopathies - Insuffisance aortique
Mise à jour en cours

Signaler

Mises à jour

09/10/2015

MAJ fiche

Résumé

Objectifs CNCI
  • Diagnostiquer une insuffisance mitrale, un rétrécissement aortique, une insuffisance aortique.
  • Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.
  • Connaître les principes de suivi des patients avec prothèses valvulaires.
Recommandations
Mots-clés A savoir
  • IAo dégénérative = annulo-ectasiante
  • Bicuspidie / RAA ; DAo / endocardite
  • Aortique/ diastolique / doux / xiphoïde
  • SdG = auscultation (3) / périph. (3)
  • Hyperpulsatilité et élargissement PA ≠
  • ECG: HVG / RTx: dilatation VG-Ao
  • Opérabilité / infectieux / vasc / préop
  • Chirurgie: FEVG < 50% ; VTD > 70
  • Remplacement valvulaire Ao / CEC
  • Bioprothèse ou mécanique: +/- 70ans
  • Si AVK au long cours: INR = 2-3
  • Surveillance asympt.: Cs-ETT 1x/6M
  • IAo aiguë = DAo / température
  • ICG: dyspnée / RTx / FEVG
  • IAo symptomatique = chirurgie
  • Education du patient (AVK / P)
  • Prophylaxie de l’endocardite

Généralités

Définition (insuffisance aortique = IAo)

  • IAo = incontinence de la valve aortique (régurgitation diastolique vers le VG)

Physiopathologie

  • Volume de la fuite lié à la taille de l'orifice régurgitant, à la durée de la diastole, et au gradient de pression de part et d'autre de l'orifice aortique
  • Surcharge mécanique mixte du VG
    • Surcharge de volume :  liée au volume sanguin régurgité dans le VG
    • Surcharge de pression : liée au fait que le VES est augmenté et éjécté dans l'aorte
  • Mécanismes adaptatifs
  • Mécanismes symptomatiques
    • Hyperpulsatilité: ↑ PAs car précharge accrue et ↓ PAd car régurgitation
    • Angor fonctionnel: ↓ du Q.coro (diastolique) et ↑ surface myocardique (HVG)

Etiologies

IAo chronique

  • IAo dégénérative ou dystrophique : 1ère cause en France, 2 types :
    • IAo annulo-ectasiante+++ : dysplasie élastique de l'anneau aortique, la paroi de l'aorte ascendante et les valves
    • Syndrome des valves flasques ou dysplasie valvulaire isolée primitive : plus rare
  • Congénitale: bicuspidie aortique / anévrisme du sinus de Valsalva
  • Rhumatisme articulaire aigu (RAA): 1ère cause dans les PVD
  • Maladie du tissu conjonctif: maladie de Marfan / maladie de Ehlers-Danlos
  • Séquelle d'endocardite : perforations ou déchirures valvulaires
  • Inflammatoire (aortite): M. de Horton / SPA / rhumatisme psoriasique / Behçet / syphilis

IAo aiguë

  • Dissection aortique (DAo): 1ère cause à éliminer si souffle + DT (à savoir)
  • Endocardite infectieuse: sur valve native ou prothèse (cf Endocardite infectieuse)
  • Autres: rupture d’anévrisme du Valsalva, IAo traumatiques, etc.

Cas particulier : IAo sur prothèse valvulaire

  • IAo paraprothétique : dûe à une désinsertion partielle aseptique de la prothèse ou à une endocardite infectieuse
  • IAo par dysfonction de prothèse (thrombose, EI, dégénérescence d'une bioprothèse)
S'abonner pour voir le reste
Créer un compte pour acceder gratuitement à cette fiche

Contenus liés

Détail de la dernière mise à jour

Date: 09/10/2015

MAJ fiche