Item 249 - Amaigrissement à tous les âges

Signaler

Mises à jour

21/09/2017

MAJ mineure

13/04/2017

mise à jour complète de la fiche avec le college de nutrition 2e ed + ajout annexes

Résumé

Objectifs CNCI
  • Argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents.
Recommandations
Mots-clés A savoir
  • Perte de poids > 5% (et < 10%) en 6 mois +++
  • Enquête alimentaire
  • AEG = cancer JPDC
  • Fièvre = tuberculose (+/- VIH) JPDC
  • NPC avec dénutrition
  • Bilan orienté par la clinique

Généralités

Définitions

  • Amaigrissement : perte de poids > 2% en 1 semaine / > 5% en 1 mois / > 10% en 6 mois
  • Une perte involontaire de 5kg est toujours significative
  • DD =  maigreur constitutionnel: poids bas et l'a toujours été mais IMC > 16 et poids stable. Masse grasse abaissée et caractère familial fréquent.
  • Un patient qui consulte pour amaigrissement n'est pas forcément maigre
  • Risque: dénutrition protéique ( avec agression, ex-kwashiorkor ) ou protéino-énergétique ( ex-marasme)
    • PEC nutritionnelle + PEC étiologique
  • Les signes suivants témoignent de la gravité de la situation et nécessitent la mise en place urgente d'une assistance nutritionnelle:
    • IMC < 15
    • Perte de poids > 20%
    • Hypotension artérielle
    • Bradycardie < 50 bpm
    • Hypothermie
    • Ralentissement psychomoteur
    • Hypoglycémie symptomatique
    • Troubles ioniques (Na, K); Hypophosphorémie
    • Hypoalbuminémie profonde ( < 20g/L)

Physiologie

  • Le poids augmente physiologiquement de 20 à 50 ans
  • stabilisation jusqu'à 75 ans
  • Diminution ensuite
  • Augmentation MG tout au long de la vie

Physiopathologie

  • Mécanismes variés et souvent multifactorielle. En pratique :
  • Amaigrissement par diminution des apports
    • Causes psychiatriques / digestives / toxiques…
  • Amaigrissement par augmentation du métabolisme
    • !! Toute pathologie chronique, en particulier :
    • Causes infectieuses / néoplasiques / endocriniennes

Etiologies

/!\ Même un contexte psychologique semblant au 1er examen pouvoir expliquer l'amaigrissement ne doit pas dispenser de la recherche d'une étiologie organique sous jacente

Amaigrissement avec restriction alimentaire volontaire

  • Modifications des habitudes de vie : régime amaigrissant / activté physique
  • Causes psychiatriques : dépression / TCA (anorexie mentale) / troubles avec dysmorphophobie / TOC
  • Chirurgie bariatrique
  • Difficultés socio-économiques

Amaigrissement avec restriction alimentaire involontaire

  • Causes néoplasiques : toujours évoquer un cancer +++ (à savoir)
  • Causes infectieusestuberculose / infection VIH
  • Insuffisance surrénale
  • Iatrogénie
  • Causes inflammatoires : M. de Horton / sarcoïdose / lupus
  • Toute insuffisance d’organe : insuffisance cardiaque / rénale / hépatique
  • Pathologies bucco-dentaires
  • Causes neurologiques : SLA / parkinson / démence / AVC

Amaigrissement sans anorexie ou avec hyperphagie

  • Causes digestives diarrhée chronique / malabsorption (M. coeliaque) / MICI
  • Causes endocriniennes diabète / hyperthyroïdie
  • Causes toxiques : tabac / cocaine / amphétamine
  • Parasitoses digestives.
S'abonner pour voir le reste
Créer un compte pour acceder gratuitement à cette fiche

Contenus liés

Détail de la dernière mise à jour

Date: 21/09/2017

MAJ mineure