Item 280 - Constipation chez l'enfant et l'adulte (avec le traitement).
Dernière mise à jour le 31/05/2019 par David Sulman
Fiche à jour

Signaler

Mises à jour

31/05/2019

Mise à jour plus complète de la fiche : - Biofeedback possible dès l'âge de 8 ans - Mise à jour de la définition de la constipation définie comme une insatisfaction du patient lors de la défécation due à la fréquence ou les difficultés d'exonération - L'émission de selles liquides n'élimine en rien le diagnostic de constipation - Laxatifs stimulants doivent être réservées aux personnes âgées et situations réfractaires. - En cas de normalité du TTC : soit trouble "psychogène" / soit trouble de la motricité distale sans retentissement encore sur le transit colique. - Ajout d'étiologies oubliées de constipation : grossesse / alitement / etc - Ajout de l'apport en fibres recommandés à 15 g/j minimum - Ajout que les prises doivent etre espacées au moins en deux fois par jour afin d 'éviter tout ballonnement abdominal - Pas de bénéfice direct de l'activité physique - Ajout de la palpation de la thyroide dans l'examen physique du patient constipé++

07/04/2016

Correctifs de la partie Complications

Résumé

Objectifs CNCI
  • Argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents.
  • Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.
Recommandations
Mots-clés A savoir
  • Selles < 3x/Set/ou difficultés
  • Constipation chronique si > 6M
  • Mdt / CCR / diabète / hypothyroïdie
  • Constipation fonctionnelle (Rome: 6)
  • Rectorragie / AEG / évolution
  • NFS-CRP / TSH / glycémie / iono-créat.
  • Manométrie anorectale / transit colique
  • Régime riche en fibres +/- supplémentation
  • Laxatifs osmotiques si échec MHD
  • Biofeedback / traitement chirurgical spécialisé
  • Croissance staturo-pondérale
  • Biopsie rectale pour M. de Hirchsprung
  • Prise médicamenteuse
  • Cause secondaire / CCR +++
  • TR avec ex. marge anale
  • Signes d’alarme (3)
  • âge > 50ans = coloscopie
  • Education et MHD (6)
  • Arrêt des médicaments
  • Mucoviscidose chez l’enfant

A. CONSTIPATION CHEZ L’ADULTE

Généralités

Définition

  • Insatisfaction du patient lors de la défécation due à :
    • Diminution de la fréquence des selles et/ou difficultés à la défécation
    • Fréquence: en général on retient: < 3 selles par semaine
    • La constipation est dite chronique si > 6 mois (!! ≠ diarrhée: 4S)
    • !! L'émission de selles liquides n'élimine pas le diagnostic de constipation (fausse diarrhée)

Epidémiologie

  • !! symptome fréquent: 30% de la population générale / F > H (ratio = 3/1)
  • Fonctionnelle en général, mais peut révéler une pathologie grave (CCR ++)

Facteurs de risque de constipation

  • Sexe féminin / âge élevé / race noire
  • Régime sans résidu / ration calorique journalière faible
  • Prise médicamenteuses multiples
  • Inactivité physique / alitement / faible niveau socio-économique
  • Syndrome anxiodépressif / maltraitance physique ou abus sexuel

Etiologies

Constipation secondaire (« constipation-symptôme »)

  • Etiologies iatrogènes (à savoir)
    • Médicaments constipateurs
      • Analgésiques: morphine +++ / codéine
      • Ralentisseurs du transit (lopéramide)
      • Autres: furosémide, anticholinergiques, lévodopa, neuroleptiques, sétrons, anti-dépresseurs
  • Etiologies obstructives
    • Etiologies tumorales (à savoir)
      • CCR / cancer anal / par compression extrinsèque (ovaire, etc.)
    • Etiologies non tumorales
      • Maladie de Crohn sténosante / colites (radique, ischémique, etc.)
  • Etiologies neurologiques
    • Neuropathie végétative (dysautonomie) amylose
    • Paraplégie / Maladie de Parkinson (+ Lévodopa !)
    • AVC
    • SEP
  • Etiologies endocriniennes
    • Hypothyroïdie: cf Hypothyroïdie
    • Troubles ioniques: hypercalcémie / hypokaliémie
    • Diabète
  • Pathologies anales
    • « Constipation réactionnelle »: car douleur au passage des selles
    • Causes = fissure anale / hémorroïdes
  • Autres
    • Allitement prolongée
    • Grossesse
    • Trouble somatoforme

Constipation primitive (« constipation-maladie »)

  • Constipation distale (ou terminale ou dyschésie)
    • Troubles de la statique pelvienne (+++)
      • Prolapsus rectal: extériorisation du rectum à travers l’anus
      • Rectocèle: hernie de la paroi antérieure du rectum dans le vagin (F)
    • Troubles de la sensibilité rectale
      • = ↑ du seuil de perception rectale
      • Fécalome chez le sujet âgé / encoprésie chez l’enfant
    • Anisme (dyssynergie abdomino-périnéale)
      • = mauvaise coordination entre muscles abdominaux et pelviens
      • → hypertonie du sphincter anal et m. pubo-rectal lors de la défécation
      • !! Peut être temoin d’un abus sexuel: à rechercher (à savoir)
    • Mégarectum idiopathique
      • = diamètre du rectum > 6.5cm
      • Clinique = constipation terminale intense avec fécalome
  • Constipation de transit = inertie colique
    • = ↓ du péristaltisme colique post-prandial (+/- par ↓ du # plexus nerveux)
    • !! Représente 13% des constipations / terrain = femme jeune ++
    • M. de Hirschsprung: forme sévère = agénésie des plexus nerveux du rectum

Constipation fonctionnelle +++

  • Cause le plus fréquente (60% des cas) mais reste un diagnostic d’élimination
  • Critères = classification de Rome III
    • Absence de substrat organique (infl. / cancer / métabolique / anatomique)
    • Absence de syndrome de l’intestin irritable
    • Début > 6 mois et durée > 3 mois
    • Présence d’au moins 2 critères/6 dans ≥ 1/4 des défécations
      • < 3 défécations /S
      • Efforts de poussées
      • Selles dures
      • Sensation d’évacuation incomplète
      • Sensation d’obstruction ou de blocage anorectal
      • Utilisation de manoeuvres manuelles
S'abonner pour voir le reste
Créer un compte pour acceder gratuitement à cette fiche

Contenus liés

Détail de la dernière mise à jour

Date: 31/05/2019

Mise à jour plus complète de la fiche : - Biofeedback possible dès l'âge de 8 ans - Mise à jour de la définition de la constipation définie comme une insatisfaction du patient lors de la défécation due à la fréquence ou les difficultés d'exonération - L'émission de selles liquides n'élimine en rien le diagnostic de constipation - Laxatifs stimulants doivent être réservées aux personnes âgées et situations réfractaires. - En cas de normalité du TTC : soit trouble "psychogène" / soit trouble de la motricité distale sans retentissement encore sur le transit colique. - Ajout d'étiologies oubliées de constipation : grossesse / alitement / etc - Ajout de l'apport en fibres recommandés à 15 g/j minimum - Ajout que les prises doivent etre espacées au moins en deux fois par jour afin d 'éviter tout ballonnement abdominal - Pas de bénéfice direct de l'activité physique - Ajout de la palpation de la thyroide dans l'examen physique du patient constipé++