Item 281 - Colopathie fonctionnelle.
Dernière mise à jour le 05/10/2018 par Alexandre NAVIDI

Signaler

Mises à jour

05/10/2018

Mise à jour mineure via les recommandations 2016-2017 de la SNFGE : -précisions sur les critères cliniques -ajout des signes d'alarmes cliniques devant faire rechercher une pathologie organique -mise à jour des sous-groupes de SII (SII-C / SII-D / SII-M / SII-non spécifié) -mise à jour des examens complémentaires et précisions sur la coloscopie -mise à jour de la partie traitement en accord avec les dernières recommandations

05/10/2016

MAJ critères diagnostiques du syndrome de l'intestin irritable selon Rome IV de 2016

Résumé

Objectifs CNCI
  • Diagnostiquer une colopathie fonctionnelle.
  • Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.
Recommandations
Mots-clés A savoir
  • Syndrome de l’intestin irritable
  • Absence de lésion organique (paraC)
  • Evolution chronique (> 6M) bénigne
  • AEG / examen: TR / nuit / évolution
  • Depuis ≥ 3 M / douleur abdominale
  • Défécation / fréquence / consistance
  • NFS / VS-CRP / iono / Gly. / TSH
  • Diagnostic d’élimination
  • Signes négatifs (4)
  • Indications coloscopie (2×4)
  • Ecoute / réassurance / psy.

Généralités

Définition

  • Colopathie fonctionnelle (obsolète) = troubles fonctionnels intestinaux (nouvelle terminologie)
  • Caractéristiques communes à tous les TFI
    • Absence de substrat organique aux symptômes
    • Evolution chronique et toujours bénigne
    • Le diagnostic de TFI est toujours un diagnostic d’élimination (à savoir)

Epidémiologie

  • TFI = fréquents +++: 20% de la population générale en France
  • Enjeu de santé publique: coût élevé pour la société (525€/patient/an)

Physiopathologie

  • Mal connue et multifactorielle:
  • Association variable de:
    • Facteurs psychologiques
    • Hypersensibilité viscérale
    • Troubles de la motricité intestinale
    • Séquelles d’une gastro-entérite aiguë
    • Perturbation de l’immunité intestinale (μ-inflammation)
    • Altération de la flore fécale

Diagnostic

Examen clinique

  • Diagnostic positif de TFI (= clinique)
    • Interrogatoire
      • Terrain
        • Femme jeune ++ / personnalité anxieuse ou dépressive
        • Comorbidités classiques (fibromyalgie, lombalgies, fatigue chronique..)
      • Anamnèse
        • Evolution chronique (> 6M) / symptômes ≥ 3M en continu
        • Fluctuante: ↑ des symptôme si stress / ↓ pendant les vacances
        • Disparition des symptômes la nuit / pas d’aggravation
      • Signes fonctionnels = association variable de
        • Douleur abdominale +/- ballonement
        • Troubles du transit: constipation et/ou diarrhée
        • Signes extra-digestifs: céphalées, dyspareunies, etc.
      • NB : Oriente vers le diagnostic de SII :
        • fibromyalgie
        • cystite interstitielle
        • syndrome de fatigue chronique
        • forme de chevauchement telle que la dyspepsie
    • Examen physique
      • Douleur évocatrice de TFI si
        • Douleurs soulagées par émission de gaz ou de selles
        • Siège de la douleur variable (péri-ombilical ++)
        • Modification des symptômes selon le régime alimentaire
      • Signes négatifs +++ (à savoir)
        • Etat général conservé: pas d’AEG
        • Examen physique (dont TR: rectorragie) normal
    • !! Signes d'alarme devant faire rechercher une pathologie organique :
      • âge > 50 ans
      • sang dans les selles / anémie
      • symptômes nocturnes
      • amaigrissement
      • apparition/modification récente des symptômes
  • Diagnostic syndromique
    • Syndrome de l’intestin irritable +++ (MAJ Rome IV 2016)
      • !! critères diagnostiques remplis depuis ≥ 3M ET début des symptomes depuis ≥ 6M ET au moins 1x/sem
      • Douleur abdominale avec ≥ 2 caractéristiques parmi ces 3 :
        • En relation avec la défécation
        • Modification de la fréquence des selles (diarrhée ou constipation)
        • Modification de la consistance des selles (plus dures ou plus molles)
      • Sous type du SII selon la consistance des selles :
        • SII-Constipation : si selles dures ≥ 25% du temps et selles molles ≤ 25% du temps
        • SII-Diarrhée : si selles molles ≥ 25% du temps et selles dures ≤ 25% du temps
        • SII-Mixte (alternance diarrhée-constipation) : si selles dures 25% du temps et selles molles 25% du temps
        • SII-non spécifié: absence de critères suffisants pour les autres types
    • Autres TFI = si critères insuffisants pour définir un syndrome de l’intestin irritable
      • selon le signe digestif prédominant:
        • Constipation fonctionnelle = constipation sans douleur
        • Diarrhée fonctionelle = diarrhée sans douleur
        • Ballonement fonctionnel = ballonement sans douleur
        • Douleur abdominale fonctionnelle: douleur sans modification de la fréquence ou de la consistance
    • Dyschésie = constipation terminale
      • Difficultés à exonérer / efforts de poussée répétés
      • Sensation d’évacuation incomplète
      • Manoeuvres endorectales ou endovaginales
      • Causes classique de dyschésie cf Constipation chez l'enfant et l'adulte (avec le traitement).
        • troubles de la statique pelvienne +++ (prolapsus)
        • dyssynergie abdomino-pelvienne / méga-rectum

Examens complémentaires

  • !! Remarque
    • Il doivent tous être normaux: les TFI sont un diagnostic d’élimation
    • Mais ne pas multiplier les examens car :
      • aucun examen complémentaire ne permet d'affirmer la maladie
      • ils permettent surtout d'éliminer une étiologie organique
      • entretient la demande du patient
  • Bilan biologique minimal (5)
    • NFS (anémie) / VS-CRP (syndrome inflammatoire)
    • Iono sang (THE) / glycémie (diabète) / TSH +++ (dysthyroïdie)
    • Ac anti-transglutaminase (si sous-groupe SII-D avec diarrhée prédominante)
  • Iléo-coloscopie totale
    • Indications de la coloscopie (éliminer un CCR) (2×4)
      • !! la visualisation de diverticules non compliquées ou de polype ne doit pas faire éliminer le diagnostique de SII
      • En cas de SII-D (diarrhée prédominante) : biopsies coliques étagées pour éliminer une colite microscopique
      • Terrain et anamnèse
        • Atcd personnel ou familial de CCR ou de polype
        • Age d’apparition des symptômes > 50ans
        • Apparition ou modification récente des symptômes
        • Résistance à un traitement symptomatique bien conduit
      • Signes d’alarme cliniques
        • AEG (asthénie / amaigrissement ++ / anorexie)
        • Hémorragie digestive (anémie / rectorragies / méléna)
        • Anomalie à l’examen physique (masse, TR, défense..)
        • Syndrome rectal (épreintes / ténesme / faux-besoins)
  • Endoscopie digestive haute
    • Indications de l'EOGD
      • Symptômes dyspeptiques
        • pensenteur épigastriques
        • sensation de digestion lente
        • nausée
        • satiété précoce
        • brûlures épigastriques
      • SII-Diarrhée
        • pour biopsies duodénales : éliminer parasitose et atrphie villositaire
S'abonner pour voir le reste
Créer un compte pour acceder gratuitement à cette fiche

Détail de la dernière mise à jour

Date: 05/10/2018

Mise à jour mineure via les recommandations 2016-2017 de la SNFGE : -précisions sur les critères cliniques -ajout des signes d'alarmes cliniques devant faire rechercher une pathologie organique -mise à jour des sous-groupes de SII (SII-C / SII-D / SII-M / SII-non spécifié) -mise à jour des examens complémentaires et précisions sur la coloscopie -mise à jour de la partie traitement en accord avec les dernières recommandations