Item 92 - Rachialgie.
Dernière mise à jour le 27/09/2017 par Timothee Olivier

Signaler

Mises à jour

27/09/2017

MAJ de la mise en page

13/07/2017

Modif minime mise en page (code couleurs)

24/03/2017

Relecture et précisions, notamment sur le syndrome trophostatique de la post-ménopause

10/11/2016

10/11/16 : mise à jour de la fiche en accord avec COFER 5ème édition

24/10/2016

24/10/16 : ajout techniques chirurgicales en cas d'échec traitement médical / ajout nouvelle classification lombalgies chroniques

06/05/2014

mise à jour le 05/05/2014 ajout consensus sur cervicalgies communes et lombalgies chroniques

Résumé

Objectifs CNCI
  • Diagnostiquer une rachialgie.
  • Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.
Recommandations
Mots-clés A savoir
  • Commune / symptomatique
  • Tumoral / infectieux / infl. / trauma
  • NPO les étiologies extra-rachidiennes
  • Positif = syndrome rachidien
  • Retentissement = ex. neurologique
  • Horaire inflammatoire ou mécanique
  • Lombalgie aiguë / chronique (> 3mois)
  • Lumbago: pas d’atteinte radiculaire
  • Repos-AINS-antalgiques-myorelaxant
  • Dégénératif = élimination
  • Rééducation
  • Kinésithérapie
  • Lumbago = aucun examen

A. CERVICALGIES

Cervicalgies communes

Cervicarthrose +++

  • Très fréquente (50% après 40ans) / Souvent asymptomatique
  • !! Rechercher une cervicalgie symptomatique même si arthrose (à savoir)
  • Quatre tableaux cliniques possibles :
    • Syndrome cervical
      • Aigu = Torticolis
        • Brutalement, le matin au réveil
        • Douleur + raideur cervicales / Contracture douloureuse de la musculature cervicale 
        • Examen neuro normal +++
      • Chronique =
        • Poussées, sur fond douloureux
        • Douleur et raideur cervicales
        • Limitation des mobilités cervicales +/- craquements à la palpation
        • Contracture modérée musculature paravertébrale
    • Névralgies cervicobrachiales (NCB)
      • Diagnostic positif
        • Association syndrome cervical + radiculalgie de C5, C6, C7, C8 ou T1
        • Atteinte monoradiculaire : mobilités limitées de façon élective et modérée / déficit neuro (moteur + sensitif) caractérisé dans un territoire précis
        • Distinction NCB communes et symptomatiques :
          • Caractéristiques + topographie douleur
          • Examen du thorax, du creux axillaire, creux sus-calviculaire, et général
    • Myélopathie cervicarthrosique
      • Claudication médullaire:
        • ↓ périmètre de marche (!! non douloureuse)
        • Syndrome pyramidal aux MI (Babinski / ROT vifs / hypertonie)
        • Troubles de la sensibilité aux MI (profonde: lemniscale)
    • Insuffisance vertébro-basillaire
      • Compression artère vertébrale / Cervicarthrose (ostéophytes) + autres étiologies ++ (lésions athéromateuses)
      • Forme chronique symptomatique : qqes mois/années 
        • Céphalées frontales, sus-orbitaires
        • Sensations vertigineuses / acouphènes / "mouches volantes"
        • Examen clinique pauvre
      • Forme aigüe neurologique :
        • AIT : syndromes vestibulaires, hémianospies, drop attack
        • Syndrome de Wallenberg

Cervicalgie fonctionnelle

  • Diagnostic d'élimination ++
  • Seulement si examens clinique et paraclinique normaux
  • Terrain: stress / surmenage / contraintes cervicales professionnelles
  • Clinique :
    • Syndrome cervical aigu = Torticolis (cf. supra)
    • Dérangement inter-vertébral mineur (DIM)

Cervicalgies symptomatiques

Il faut impérativement éliminer une cervicalgie symptomatique avant d'envisager le diagnostic de cervicalgie commune

Etiologies :

  • Tumorales : métastases, localisation myélomateuse (AEG, atcd de néo / horaires inflammatoires / résistance aux antalgiques / compression médullaire) 
  • Infectieuses : spondilodiscite (à évoquer systématiquement devant toute cervicalgie fébrile
    • rechercher facteurs de risque (ID) et porte d’entrée +++
    • caractéristiques: horaire inflammatoire / insomniante / avec raideur rachidienne)
  • Inflammatoires : spondylarthropathies / polyarthrite rhumatoïde / chondrocalcinose
  • Neurologiques : tumeur rachidienne / tumeur en fosse postérieure
  • Post-traumatiques : fracture, luxation / réalisation clichés dynamiques à distance du traumatisme (8-10j) / atteinte de la charnière occipito-cervicale  
S'abonner pour voir le reste
Créer un compte pour acceder gratuitement à cette fiche

Contenus liés

Détail de la dernière mise à jour

Date: 27/09/2017

MAJ de la mise en page